Pass sanitaire : un casse-tête à appliquer ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Pass sanitaire : un casse-tête à appliquer ?
FRANCE 3
Article rédigé par
B.Aparis, France 3 Régions, J.C.Lambard - France 2
France Télévisions

Un nouveau cluster a été détecté à Bordeaux (Gironde) lors d'une soirée, alors que le projet de loi sur le pass sanitaire sera présenté lundi 19 juillet lors du Conseil des ministres. À partir de mercredi 21 juillet, il deviendra obligatoire pour aller dans tous les lieux de culture.  

Du son, de l'énergie et de la lumière : tout les ingrédients étaient réunis pour passer une belle soirée. Elle s'est transformée en cluster. L'Agence régionale de santé a annoncé que 21 personnes qui participaient à la réouverture d'une boîte de nuit bordelaise, en Gironde, ont été testées positives. Y'a-t-il eu négligence dans les contrôles ? Les gérants assurent avoir respecté toutes les règles sanitaires

Quel est le calendrier du pass ? 

Les festivals d'été sont, eux, déjà bien rodés. À Strasbourg (Bas-Rhin), on se plie déjà à ces obligations. "Ça peut être décevant, mais on pas envie de reconfiner ou quelque chose comme ça", résume un festivalier. L'extension du pass sanitaire sera effective à partir du 21 juillet à tous les lieux de culture accueillant plus de 50 personnes. Il sera exigé le premier août pour les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les avions, trains et cars sur longue distance. Le projet de loi gouvernemental envisage des sanctions pouvant aller jusqu'à un an de prison et 45 000 euros d'amende. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.