Fin de la gratuité des tests de confort : "La chute va être brutale, d'environ 80%", prévoit un syndicat de biologistes

Publié
Article rédigé par
Radio France

Les tests anti-Covid-19 deviendront payants pour les Français majeurs non vaccinés à partir du 15 octobre.

Le docteur François Blanchecotte, président du Syndicat national des biologistes médicaux, l’un des quatre syndicats représentatifs de la profession, s'attend ce jeudi sur franceinfo à une chute "brutale" des tests anti-Covid-19 après la fin de leur gratuité.

À partir du 15 octobre, les tests de confort deviendront payants pour les Français qui ne sont pas vaccinés. 44 euros pour un PCR, 22 ou 25 euros pour un antigénique, selon des tarifs révélés par franceinfo.

Plus de 3,5 millions de tests par semaine

"On était resté à des niveaux toujours très hauts. La semaine dernière, on était à plus de 3,5 millions de tests, dont un million de PCR et 2,5 millions de tests antigéniques. La chute va être brutale. On pense d'environ 80%", estime-t-il.

Selon lui, le gouvenement veut "pousser les gens évidemment à une alternative", la vaccination. Mais "si vous êtes non vacciné, par contre, et que vous avez une ordonnance, vous pouvez être pris en charge. Il faut aller voir votre médecin", a-t-il souligné.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.