Faux pass sanitaires : un couple interpellé puis jugé en correctionnelle

Publié Mis à jour
Faux pass sanitaires : un couple interpellé puis jugé en correctionnelle
France 3
Article rédigé par
Y.Fossurier - France 3
France Télévisions

Les soignants sont inquiets face au nombre élevé de faux pass sanitaires qui circulent en France. Le ministère de l'Intérieur en a recensé 110 000 existants dans le pays. Parmi les propriétaires de ces faux, une centaine de personnes ont déjà été interpellées. 

Parmi la centaine de personnes interpellées en possession d'un faux pass sanitaire, figure un couple de trentenaires vivant à Roubaix (Nord). Les deux individus interpellés et placés en garde à vue le 16 novembre comparaissent l'après-midi du vendredi 17 décembre, au tribunal correctionnel de Lille, pour "fourniture et usage de faux documents administratifs". "Ce sont des gendarmes de la section de recherches de Lille qui avaient repéré dès l'été leur trafic de faux pass sanitaires via Snapchat", explique le journaliste Yann Fossurier, présent sur place pour France 3. 

5 ans de prison et 75 000 euros d'amende encourus 

Les faux pass du couple, vendus cent euros la pièce, leur étaient réglés sur un compte de paiement en ligne. La gendarmerie affirme que les faux pass ont été créés via le site Ameli de l'Assurance Maladie. Reste à savoir s'ils ont bénéficié de l'aide d'un praticien, ou s'ils ont détourné ou piraté des identifiants. "Le couple s'est aussi parfois contenté d'envoyer des faux QR codes sur papier, avec de faux noms. Certains de leurs clients n'ont même jamais rien reçu", continue le journaliste en direct du tribunal correctionnel de Lille. Le total de l'escroquerie s'élève à 5 000 euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.