Covid-19 : un pass sanitaire nécessaire pour les malades et visiteurs à l'hôpital

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : un pass sanitaire nécessaire pour les malades et visiteurs à l'hôpital
France 3
Article rédigé par
S.Aramon, Y.Arbaoui, P.Lagoune, A.Pacary, C.Dechassey - France 3
France Télévisions

Le pass sanitaire sera exigé dans les hôpitaux à partir du 9 août dans le cadre des soins programmés. L'Institut mutualiste Montsouris, à Paris, a pris les devants pour organiser l'accueil des patients et visiteurs. 

A compter du 9 août, le pass sanitaire sera obligatoire pour se rendre dans un établissement de santé, que l'on soit malade ou visiteur. Même sans pass sanitaire, en revanche, les urgences seront toujours prises en charge. L'Institut mutualiste Montsouris, à Paris, a mis en place des bornes d'accès et recruté des agents de sécurité pour gérer de potentielles situations de crise. "Ce n'est pas une décision au niveau du tri qui sera fait à l'entrée, c'est une décision médicale, donc nous avons prévu l'appel à des référents médicaux, pour pouvoir juger au cas par cas", explique Hervé Peray, directeur achats logistique et sécurité de l'établissement de santé. 

Des médecins en accord avec la mesure

Selon le docteur Pierre Charles, il n'y a pas d'excuses pour venir sans pass sanitaire : ses patients conviennent avec lui d'un rendez-vous à l'avance, et rarement pour des situations d'urgence. Ils ont largement le temps de réaliser un test PCR. "Ne pas avoir de pass sanitaire est une volonté délibérée de mettre en difficulté la structure", selon lui. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.