Covid-19 : pass sanitaire exigé dans 144 centres commerciaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
pass cc
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. de Florival, A. Girault-Carlier, B. Girodon, F. Goncalves, A. Fleurent - franceinfo
France Télévisions

Depuis lundi 16 août, il faut présenter son pass sanitaire pour accéder à près de 150 centres commerciaux de France. La mesure a-t-elle été bien appliquée et bien accueillie ?

Il faut désormais avoir en poche son pass sanitaire pour faire son shopping dans un grand centre commercial de Paris. À compter du lundi 16 août, les contrôles du pass sanitaire s'enchaînent à l'entrée des magasins de plus de 20 000 mètres carrés. 144 établissements sont concernés par cette mesure, dans le sud et l'ouest de la France, ainsi qu'en région parisienne, dans les départements où le taux d'incidence dépasse 200 cas pour 100 000 habitants.

Des agents de sécurité recrutés

Et parfois, c'est un vrai casse-tête logistique. Exemple dans une galerie marchande à Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes), où il a fallu condamner des accès et faire appel à du personnel supplémentaire pour assurer les contrôles. "Nous avons recruté une quarantaine d'agents de sécurité pour pouvoir assurer la fluidité à l'entrée du centre", explique Roch-Charles Rosier, le directeur du centre CAP3000.

Et pour ceux qui n'ont pas encore le pass, des tests antigéniques, avec résultat sous 15 minutes, sont parfois disponibles à l'entrée des centres commerciaux, comme c'est le cas à Antibes (Alpes-Maritimes). "Je le ferai autant de fois qu'il faudra pour pouvoir vaquer à nos occupations et à nos loisirs, tant que c'est gratuit", affirme une cliente. Les contrôles du pass sanitaire resteront en vigueur au moins jusqu'au 15 septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.