Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : la future ruée vers les tests

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la future ruée vers les tests
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Larguet, E.Bach, N.Ramaherison, M.Kassou, P.Lagaune, C.Cormery, France 3 Regions - France 3
France Télévisions

Le mercredi 21 juillet, le pass sanitaire sera obligatoire en France pour les lieux de culture et de loisirs, avant une extension plus large pour les restaurants et bars début août. On craint une ruée vers les tests.

L'arrivée prochaine du pass sanitaire obligatoire dans les lieux de culture fait-elle craindre une future congestion dans la demande des tests PCR ? "On se prépare, on a quand même fait face l'année dernière à des pics monstrueux en septembre ou octobre, on est préparés, organisés", déclare le Dr Caroline Gutsmuth, médecin biologiste. Dans cette officine, les demandes de test ont pourtant explosé. La journée s'annonce chargée. "Pour un rendez-vous programmé, on en fait quasiment 5 sans rendez-vous", explique Yorick Berger, pharmacien. 

Tout le monde sur le pont 

Au niveau national, les chiffres repartent clairement à la hausse. Moins de 1,8 million de tests ont été réalisés la semaine du 21 juin, un peu moins de 2,3 millions la semaine du 5 juillet. Circulation plus active du virus, variant plus contagieux, et bientôt le pass sanitaire... Certains laboratoires s'organisent, notamment dans les zones les plus touristiques. "On essaye d'avoir des équipes constituées avec tous les gens qui sont autorisés dans les arrêtés de prélèvement", explique François Blanchecotte, président du syndicat des biologistes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.