Covid-19 : de faux pass sanitaires circulent en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : des faux pass sanitaire circulent en France
FRANCEINFO
Article rédigé par
F. Style - franceinfo
France Télévisions

Instauré depuis plusieurs semaines en France, le pass sanitaire fait encore face à des opposants qui n'hésitent pas à se procurer un faux document pour pouvoir accéder aux lieux où il est demandé.

En France, de nombreuses personnes continuent de montrer leur opposition au pass sanitaire, mis en place depuis plusieurs semaines dans le pays. Par conséquent, certains s'en procurent des faux pour frauder dans les lieux où il est demandé. "Pour fabriquer ces faux documents, les fraudeurs disposent de plusieurs techniques. Soit ils réussissent à usurper l'identité numérique d'un médecin pour obtenir un véritable QR code, soit ils bénéficient de la complicité d'un professionnel de santé ou bien d'un agent administratif", explique la journaliste Florence Style sur le plateau du 23 heures de Franceinfo, vendredi 3 septembre.

Jusqu'à 500 euros pour un faux pass sanitaire

Certains de ces faux pass sanitaires peuvent coûter jusqu'à 500 euros. Lorsqu'ils suspectent une fraude, "les policiers ou les gendarmes peuvent transmettre des réquisitions aux équipes de l'Assurance maladie. Ce sont des sortes d'alertes que ces équipes doivent vérifier rapidement", souligne Florence Style. Ces réquisitions sont en hausse en France. Si une personne est reconnue coupable de l'achat d'un faux pass sanitaire, elle encourt jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.