Faux pass sanitaire : les fraudeurs de plus en plus nombreux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Faux pass sanitaire : les fraudeurs de plus en plus nombreux
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Griffond, C.Vérove, R.Michelot, A.Malesson, S.Thiebaut, C.La Rocca, France 3 Picardie, E.Noel - France 2
France Télévisions

Les offres de faux pass sanitaire sont facilement trouvables sur les réseaux sociaux ou sur Internet. Mais rien ne garantit qu'ils fonctionnent. Témoignage de fraudeurs et de faussaires.

Le pass sanitaire est devenu incontournable : sans lui, impossible d'accéder au cinéma, au musée, au restaurant, ou à la salle de sport. La tendance à s'en procurer un faux est grande. Un témoin anonyme affirme en avoir acheté un 100 euros sur internet. "En 15 minutes vous avez votre pass sanitaire, j'ai enregistré mon QR code sur mon application Anti-Covid, sur mon portable, et après je suis allé sur un restaurant pour voir si ça marchait vraiment, et ça fonctionnait", raconte-t-il. 

Des faux pass créé par des médecins

Ce jeune homme préfère payer sa liberté que de se faire vacciner. Les sites qui proposent de faux pass sanitaire sont de plus en plus nombreux. Les offres vont de 250 à 500 euros, ont constaté les journalistes de France Télévisions. "En ce moment, il y a plus de commandes, donc on commence à baisser les prix des pass. On travaille en collaboration avec des médecins qui en créent des tas", explique un vendeur. Rien ne garantit que ces faux pass fonctionnent. De plus, les faussaires réclament des données personnelles, comme le numéro de sécurité sociale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.