Aides : un nouveau dispositif pour les entreprises mis en place le 1er octobre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Aides : un nouveau dispositif pour les entreprises mis en place le 1er octobre
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Sylvain, G.de Florival, L.Berbey, C.Hilary, PH.Goldmann - France 2
France Télévisions

Les aides de l'État pour les entreprises ne s'arrêtent pas au 30 septembre et continuent sous la forme d'un nouveau dispositif qui vise à aider les entreprises qui sont le plus dans le besoin. Mais selon certains chefs d'entreprises, il reste pour le moment encore flou.

Les salles de sport, les cinémas, les restaurants, ou encore les parcs d'attraction en grande difficulté vont bénéficier d'un sursis : le fonds de solidarité est prolongé jusqu'au 30 septembre en cas de besoin. Au premier octobre, un nouveau dispositif entre en vigueur. Les aides seront alors calculées en fonction des coûts fixes de l'entreprise. "Si on couvre nos frais fixes, c'est déjà très bien, on ne demande pas à gagner de l'argent sur les aides, on demande à être aidés pour ne pas sombrer", explique Didier Desert, maître restaurateur. 

Les frais fixes : un poste de dépense important

Parmi ces frais fixes ; le loyer, les honoraires, les abonnements aux sites internet, à EDF et la téléphonie, ou encore la comptabilité. Les aides seront calculées au cas par cas. Chaque chef d'entreprise devra calculer la différence entre ses recettes et ses dépenses : celle-ci sera remboursée par l'Etat à hauteur de 90% pour les petites entreprises et à 70% pour les autres. Le gérant d'un cinéma qui a perdu 50% de son chiffre d'affaires cet été est inquiet. Pour lui, le dispositif est encore flou. Le gouvernement prévoit de faire le point sur ce nouveau système début novembre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.