Agression du député Stéphane Claireaux : la ministre Annick Girardin dénonce "un scandale", et réclame que les auteurs "soient identifiés et poursuivis"

L'élu de Saint-Pierre-et-Miquelon a été agressé devant son domicile ce dimanche, en marge d'un rassemblement d'opposition au pass sanitaire. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Mer, Annick Girardin, le 15 décembre 2021.  (SEBASTIEN MUYLAERT / MAXPPP)

Le député de Saint-Pierre et Miquelon, Stéphane Claireaux, a été pris à partie ce dimanche 9 janvier devant son domicile, en marge d'une manifestation contre le pass sanitaire. "Il a été violemment agressé et c'est un scandale", a réagi sur franceinfo Annick Girardin, la ministre de la Mer. Stéphane Claireaux voulait "échanger, défendre son point de vue et cela a dégénéré", assure-t-elle, réclamant que "les agresseurs soient identifiés et poursuivis".  

Annick Girardin affirme également que "d'autres élus du territoire, notamment le président de la délégation des Outre-mer du Sénat Stéphane Artano, avaient le matin-même appelé trois élus du territoire à devenir raisonnables, et à déclarer publiquement être contre" ce qu'ils qualifient de "pass de la honte". Pour la ministre, "on voit bien qu'il y a la responsabilité des organisateurs, des élus. Tout n'est pas excusable en politique." Stéphane Artano a condamné les actes contre Stéphane Claireaux. 

Les réactions politiques se multiplient 

Dans le même temps, la ministre de la Mer appelle au calme : "Il faut revenir à quelque chose de plus tempéré. À chaque fois qu'un élu de la République est agressé, c'est la démocratie qui vacille. Il faut qu'on soit tous vigilants à soutenir l'ensemble des parlementaires, qui font face sur le terrain et qui sont trop souvent agressés", dit-elle, ajoutant qu'elle a "demandé une meilleure protection de nos députés".

De nombreux hommes et femmes politiques, dont le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu et le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, ont également condamné l'agression du député de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Claireaux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.