#OnVousRépond : toutes vos interrogations sur l'utilisation des masques face au coronavirus

Le 23 Heures de franceinfo essaye d'apporter des réponses aux questions que les Français se posent. Le docteur Damien Mascret s'en charge ce samedi 4 avril et revient sur l'utilisation des masques.

Quelle est l'utilité du port du masque alors que les spécialistes le préconisent désormais ? "Le port du masque, c'est effectivement comme l'avait dit le gouvernement au départ, éviter aux malades de contaminer autour d'eux. Mais aujourd'hui, on sait aussi que certaines personnes peuvent, même sans tousser, projeter un petit peu du virus en parlant. Donc on recommande actuellement d'en porter même si on n'est pas malade, alors quand on en n'a pas assez", explique le médecin. Ces masques alternatifs sont-ils fiables ? "C'est là que le bât blesse car aucun scientifique n'affirmera qu'ils sont aussi efficaces que les masques de protection. Ça n'empêchera pas le virus de passer et on craint une fausse sécurité, que les gens se rapprochent des autres. Il faut se méfier, mais ce serait tout de même mieux que rien", souligne Damien Mascret.

Les masques non réutilisables


Question d'un internaute : si le virus disparait au bout de quelques heures, pourquoi les masques ne sont-ils pas réutilisables ? "Ces masques sont constitués de microfibres très serrées et de l'humidité se dépose dessus. Une altération est alors constatée. Les masques, sans qu'on s'en rende compte, perdent de leur efficacité et ne peuvent plus bloquer les particules virales", avance Damien Mascret en direct dans le 23 Heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des masques de protection, le 27 mars 2020 à Paris. Photo d\'illustration.
Des masques de protection, le 27 mars 2020 à Paris. Photo d'illustration. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)