Nicolas Dupont-Aignan, testé positif au Covid-19, récuse avoir dissimulé son état de santé

Selon les informations du journal "Libération", le député était cas contact de son épouse mais il aurait "continué de participer à des réunions".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Dupont-Aignan, le 27 avril 2021 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

Candidat à l'élection présidentielle et opposant au pass sanitaire, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a confirmé lundi 20 décembre avoir été diagnostiqué positif au Covid-19 et affirme s'être mis à l'isolement immédiatement. Le dirigeant de Debout la France explique avoir procédé à un test qui s'est révélé négatif le jeudi 9 décembre pour prendre un train, mais avoir souffert de symptômes le vendredi 10 décembre. Il a alors été diagnostiqué positif.

Il récuse en revance les accusations de dissimulation de son état de santé auprès des personnes qu'il avait côtoyées dans les jours précédant sa contamination. Selon Libération, le député "se savait cas contact" de son épouse depuis plusieurs jours mais il a "continué de participer à des réunions" à l'Assemblée nationale.

Ce dernier qualifie de "pure calomnie" l'accusation du quotidien. Selon le candidat malheureux à la présidentielle de 2017, toutes les personnes croisées dans les "48 heures" précédant son test positif ont été prévenues, notamment celles rencontrées lors d'un déplacement en Lorraine les mercredi 8 et jeudi 9 décembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.