Montagne : le Conseil d'État saisi sur la question des remontées mécaniques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Montagne : le Conseil d'Etat saisi sur la question des remontées mécaniques
FRANCE 3
Article rédigé par
H.Capelli, T.Curtet, A.Peyrout, M.Birden, E.Rassat, France 3 Régions, S.Ripaud - France 3
France Télévisions

Le conseil d'État a été saisi sur la question de la fermeture des remontées mécaniques tandis que l'exécutif se bat pour dissuader les Français de partir skier à l'étranger.

Le gouvernement veut dissuader les Français qui partiraient skier à l'étranger pendant les vacances. Mercredi 2 décembre sur BFM TV, Jean Castex a déclaré : "On fera des contrôles aléatoires à la frontière." Des contrôles aux frontières qui concerneraient les Français de retour des stations de ski ouvertes, en Espagne, en Andorre, en Suisse ou partiellement en Autriche. Une nouvelle tâche pour les douaniers : "Ils repèrent les voitures qui vont en Suisse ou qui en reviennent pour demander un isolement", explique Patrick Mignola, député Modem de Savoie.

Une disposition légalement contestable

Les Français de retour du ski seraient dans l'obligation de s'isoler pendant sept jours et de réaliser un test. Une disposition légalement contestable selon Serge Slama, professeur de droit public : "Comment vous savez que quelqu'un revient d'une station de ski ? (...) Ce sont des mesures qui paraissent totalement impraticables au regard du nombre de personnes concernées, des moyens policiers qu'il faut développer et la discrimination que supposeraient ces mesures." La colère ne retombe pas chez les professionnels de la montagne qui demandent l'ouverture des stations françaises. Élus et professionnels de la montage ont saisi le Conseil d'État.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.