Mayotte de plus en plus touché par le coronavirus

Mayotte est le seul territoire d’outre-mer qui ne sera pas déconfiné le 11 mai. La circulation du virus y est active et les infrastructures sanitaires peu nombreuses.

C’est un petit bout de France posé au milieu de l’Océan indien. Mais Mayotte est le seul département où l'épidémie progresse encore. À Mayotte, le déconfinement est repoussé. Ses 270 000 habitants devront patienter au-delà du 11 mai. Le pic n'est pas encore atteint et le confinement n'est pas assez efficace selon les autorités. "Pourquoi le déconfinement marche-t-il moins bien ? Parce que la moitié de la population a moins de 18 ans. C'est un peu plus compliqué de confiner une population à Mayotte qu'ailleurs", déplore Jean-François Colombert, le préfet de Mayotte.

Un virus qui se transmet rapidement

Un confinement pas assez respecté selon un habitant qui a filmé son quartier. "Il y a quand même pas mal de circulation, pas mal de gens dehors", souligne Robin Maignard, responsable d'une concession moto à Mayotte. "C'est un virus qui se transmet très rapidement, mais tout le monde n'a pas encore pris conscience de cela", selon lui. Plus de 80% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Le seul hôpital de l'île a très peu de lits de réanimation et craint d'être submergé. Mayotte compte 890 cas confirmés et 11 décès. Le virus continue à se propager très vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de l\'île de la Grande Glorieuses, dans l\'archipel des Éparses.
Vue aérienne de l'île de la Grande Glorieuses, dans l'archipel des Éparses. (JACQUES WITT / AFP)