Seine-Saint-Denis : les deux adolescents soupçonnés d'avoir agressé une infirmière placés sous contrôle judiciaire

Selon une source policière, les deux jeunes ont frappé cette soignante dans un bus, mardi, "à coups de poings, de pieds et de tête avant de la mettre au sol". 

Un bus scolaire prêt pour la rentrée de septembre 2020. Photo d\'illustration.
Un bus scolaire prêt pour la rentrée de septembre 2020. Photo d'illustration. (R?MI DUGNE / MAXPPP)

Les deux adolescents, soupçonnés d'avoir agressé une infirmière mardi 11 août dans un bus à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) parce qu'elle leur demandait de mettre un masque, ont été mis en examen pour violences aggravées jeudi 13 août, a appris franceinfo de source judiciaire. Ils ont tous les deux été placés sous contrôle  judiciaire. 

L'un des deux mis en cause a des antécédents judiciaires, dans des affaires de violence et d'extorsion.

Selon une source policière, les deux jeunes, nés en 2004, ont frappé cette femme "à coups de poings, de pieds et de tête avant de la mettre au sol". Présentant de "nombreuses plaies superficielles et contusions", la victime a refusé d'être prise en charge par les pompiers.

Vendredi dernier, trois hommes ont été mis en examen, dont deux pour violences aggravées, après l'agression, dans une laverie de Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise), d'un homme qui avait demandé à un autre client de respecter le port du masque.