Covid-19 : dans quelles conditions peut-on enlever le masque ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Masques : dans quelles conditions peut-on l'enlever ?
France 2
Article rédigé par
C. Guyon, M.Arribe, N.Lambert, J.Cordier - France 2
France Télévisions

Contrairement aux États-Unis, il n'est pas encore recommandé d'abandonner le masque si l'on est vacciné. En France, ce n'est recommandé qu'entre proches ayant reçu toutes leurs injections. Qu'en est-il pour toutes les situations ? 

À ce stade de l'épidémie, les situations et statuts vaccinaux commencent à se multiplier. Pourra-t-on bientôt tomber le masque, en famille, entre amis ? Le Haut Conseil de santé publique dit oui, mais avec des conditions spécifiques : pas plus de six personnes, si tout le monde est vacciné et selon le respect des gestes barrières. Si des personnes à risques sont vaccinées, elles prennent "très peu de risques à enlever les masques" soutient l'épidémiologiste Antoine Flahault. 

En extérieur, les règles peuvent changer 

Dans l'ensemble, les Français ont tous leurs habitudes d'intérieur et d'extérieur. Proches à risque ou pas, présence de proches ou pas, habitudes de travail, recevoir des amis ou pas... mais peut-on commencer à le retirer à l'extérieur, surtout avec l'arrivée des beaux jours ? À certaines conditions, selon l'infectiologue Anne-Claude Crémieux, de l'Hôpital Saint-Louis de Paris. "On peut rester à l'extérieur sans prendre de risque lorsqu'on est à deux mètres d'une autre personne. Si l'on décide de ne pas garder cette distance, à ce moment-là, il faut mettre un masque". Des mesures qui contrastent avec les États-Unis, où toute personne vaccinée est désormais dispensée de port du masque, sauf au milieu d'une foule. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.