Canicule : le port du masque devient étouffant

Avec l’épisode caniculaire qui va toucher la France les prochains jours, le port du masque, rendu obligatoire dans plusieurs villes françaises, commence à devenir contraignant pour beaucoup de travailleurs.

FRANCEINFO

Parfois sur le nez, d’autres fois sur le menton : si le port parfait du masque n’est pas encore totalement maîtrisé par tout le monde à Meximieux, dans l’Ain, les habitants vont devoir s’y faire. Il est devenu obligatoire d’en porter dans plusieurs lieux publics ouverts et même la canicule qui s’annonce pour les prochains jours n’y changera rien.

Les travailleurs s’adaptent

Dans plusieurs villes françaises, les Français continuent de travailler avec un masque sur le visage. Dans le BTP, sous un soleil qui frappe très fort sur le crâne, il est primordial de s'hydrater régulièrement pour éviter un accident. Dans la restauration, en raison des passages réguliers en cuisine où la température dépasse parfois les 40 degrés, certains employés optent pour une visière de protection. Une manière de respecter les gestes barrières tout en évitant de vivre avec un masque qui rend la journée encore plus éprouvante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme masquée passe devant une terrasse de restaurant et un panneau de prévention sanitaire, le 2 juin 2020, à Strasbourg (Bas-Rhin). 
Une femme masquée passe devant une terrasse de restaurant et un panneau de prévention sanitaire, le 2 juin 2020, à Strasbourg (Bas-Rhin).  (PATRICK HERTZOG / AFP)