Cet article date de plus de deux ans.

Allergie au pollen : le masque, un allié inattendu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Allergie au pollen : le masque, un allié inattendu -
Allergie au pollen : le masque, un allié inattendu Allergie au pollen : le masque, un allié inattendu - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - C.Barbaza, F.Jobard, A.Vaillant
France Télévisions

Les personnes allergiques constatent une amélioration des symptômes en plein pic de circulation des pollens grâce au port du masque. Dimanche 6 juin, le risque d'allergie est "élevé" voire "très élevé" sur tout le territoire. 

En Occitanie, le risque d'allergie au pollen est "très élevé", dimanche 6 juin, selon le réseau national de surveillance aérobiologique. La période est propice à la prolifération des plantes et à la circulation des pollens. Les personnes allergiques subissent un calvaire en cette période à cause des symptômes, comme le rhume, des démangeaisons au niveau du nez et les yeux qui piquent. Des médicaments existent, mais leurs effets sont limités sur cette période de plusieurs mois.

30% des adultes sont allergiques au pollen

30 % des adultes et 20 % des enfants sont atteints d'allergie au pollen. Le port du masque sanitaire est un allié inattendu : "il protège je pense contre le pollen dans le nez et diminue les allergies, en tout cas je connais plusieurs personnes pour qui il a été bénéfique dans ce sens", explique François Bonnet-Léon, pharmacienne. Quelques astuces existent pour lutter contre le pollen, comme aérer son logement tôt le matin et tard le soir, fermer les fenêtres en voiture, faire sécher son linge en intérieur, ou encore se laver les cheveux tous les soirs.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.