Cet article date de plus de deux ans.

Le cours du pétrole américain en chute libre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Le cours du pétrole américain en chute libre
Article rédigé par
France Télévisions

C'est une première difficilement imaginable qui s'est produite lundi 20 avril aux Etats-Unis. Les cours du pétrole américain sont descendus sous la barre du zéro dollar. Sophie Gauthier, la journaliste de franceinfo, explique comment cette situation a pu se produire.

L'effondrement de la demande est la première raison de cette chute vertigineuse du cours du pétrole lundi 20 avril. C'est notamment dans le domaine aérien étant donné qu'il y a de moins en moins d'avions qui circulent. A titre d'exemple, Air France KLM a réduit son trafic de de près de 90%. Puis, il y a aussi le secteur de l'industrie qui est un grand consommateur de pétrole, mais qui se retrouve à l'arrêt à cause du coronavirus. Et après, avec la moitié du monde appelée à rester chez soi, on a moins besoin de prendre la voiture.

Un phénomène éphémère

A tous ces facteurs s'est ajouté également un problème de saturation des espaces de stockage. Résultat lundi soir, le prix du baril américain était négatif à -37,63 dollars. Concrètement, ça veut dire que les investisseurs ont payé pour se débarrasser des barils de pétrole, explique Sophie Gauthier, la journaliste de franceinfo. Tout cela ne semble cependant qu'éphémère et les prévisions pour le mois de juin tendent vers le positif.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.