VRAI OU FAKE La Moselle abrite-t-elle des stocks de masques inutilisés contre le coronavirus ?

Sur les réseaux sociaux, une rumeur répand qu’il existerait des stocks de masques pour se protéger du coronavirus, mais qu’ils ne seraient pas autorisés à être utilisés. Vrai ou fake ?

franceinfo

C’est une rumeur qui a agité les réseaux sociaux pendant de nombreux jours. Dans un message, une mère de famille a écrit que son fils lui aurait affirmé avoir des stocks entiers de masques à Woippy (Moselle), sur son lieu de travail, qui ne seraient pas utilisés tant que le gouvernement n’a pas donné son accord. Une annonce partagée des milliers de fois, mais qui se révèle pourtant fausse.

Un message supprimé trop tard

Il existe effectivement une zone industrielle dans cette ville, mais qui n’est pas dédiée à ce type de production. "On n’a pas d’entreprises qui fabrique des masques sur Woippy. C’est bien dommage d’avoir ce type d’infox dans ce contexte qui est déjà très difficile", s’agace le maire Cédric Gouth. Un démenti confirmé également par l’Agence régional de santé du Grand Est. L’auteur de cette fausse information l’a depuis supprimé. Malheureusement, elle a eu le temps d’être partagé près de 16 000 fois.

Julien Pain
Julien Pain (FRANCEINFO)