Italie : Florence bataille pour attirer les touristes

En Italie, les professionnels jouent des coudes pour attirer les touristes. Chacun défend et promeut sa ville. La concurrence est rude entre Venise, Rome ou Florence. Cette dernière accueillera entre trois et quatre millions de visiteurs en 2020 contre 14 millions en 2019.

FRANCEINFO

Les images de Florence (Italie) désertes prises pendant le confinement ont fait le tour du monde. Jamais la capitale de la Renaissance n'avait présenté un tel visage. Trois mois plus tard, la vie reprend lentement. Le centre-ville a retrouvé son coté musée à ciel ouvert, mais les images de foule sont trompeuses. Ce sont tous des Italiens. Les touristes étrangers sont partis, et pour les faire revenir, rien n'est trop beau.

Réductions dans les musées et les hôtels

L’hôtel Continental est doté d'une des plus belles vues sur Florence. Son directeur prend des risques. Il divise par trois le prix des chambres et il a ouvert une terrasse panoramique. Pour attirer les touristes, Florence compte sur son patrimoine très riche. Pour accompagner la reprise, la ville suspend la taxe de séjour et offre une carte de bienvenue qui donne des réductions dans les musées, bars et restaurants notamment. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La mairie de Florence (Italie) refuse que McDonald\'s s\'installe sur la Piazza del Duomo, classée au patrimoine mondial de l\'Unesco.
La mairie de Florence (Italie) refuse que McDonald's s'installe sur la Piazza del Duomo, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)