Info franceinfo Covid-19 : 38% des salariés du privé ont télétravaillé partiellement la semaine dernière, selon une enquête

C'est seulement un point de plus que le mois dernier. L'étude Harris interactive pour le ministère du Travail, que révèle franceinfo, montre aussi que certains salariés sont interdits de télétravail alors qu'ils estiment pouvoir le faire.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
38% des salariés du privé ont télétravaillé partiellement la semaine dernière, selon une étude publiée mercredi 7 avril 2021. Photo d'illustration. (CLAIRE LEYS / FRANCE-BLEU DRÔME-ARDÈCHE)

Alors que le gouvernement appelle tous les salariés et entreprises à systématiser le télétravail pour freiner l'épidémie de Covid-19, une enquête* Harris interactive pour le ministère du Travail, et que dévoile notamment franceinfo montre, mercredi 7 avril, que 38% des salariés du privé ont télétravaillé partiellement la semaine dernière. Cette proportion est relativement stable. Début mars, ils étaient 37% à avoir partiellement télétravaillé.

Cette enquête s'est attardée sur l'activité des salariés pour la période du 29 mars au 4 avril, avant la fermeture des établissements scolaires et des commerces non-essentiels sur l'ensemble du territoire. Sur l'ensemble des actifs ayant travaillé la semaine du 29 mars au 4 avril, 37% ont télétravaillé au moins partiellement, contre 35% lors de la semaine du 8 au 14 mars.

"Les chiffres évoluent dans le bon sens"

Parmi les salariés du privé ayant un peu ou beaucoup télétravaillé, 17% affirment même avoir télétravaillé à temps complet. Ils n'étaient que 14% trois semaines plus tôt. À noter que dans la catégorie des actifs pouvant facilement télétravailler, 67% déclarent y avoir eu recours partiellement. Et 37% l'ont fait à temps complet.

Pour Élisabeth Borne, interrogée par franceinfo, "les chiffres évoluent dans le bon sens. Cela montre que le message" du gouvernement "a été entendu". La ministre du Travail souligne que "sur les 19 départements qui étaient déjà soumis à des mesures sanitaires plus fortes la semaine dernière, on est à 74% des salariés qui peuvent télétravailler qui le font".

Des salariés qui se sentent isolés

Il reste encore des marges de progression. Selon cette enquête, parmi les personnes qui ne télétravaillent pas, 11% assurent qu'ils sont interdits de télétravail par leur employeur, même s'ils peuvent effectuer certaines tâches à distance.

Enfin, 44% des salariés en télétravail la semaine dernière reconnaissent souffrir d'isolement. Un tiers (34%) se disent angoissés et vivent plutôt mal le travail à domicile au quotidien.

Au mois de janvier, l'inspection du travail a réalisé plus de 29 000 contrôles en entreprise sur le respect du protocole sanitaire et du télétravail. Selon le ministère du Travail, "plusieurs milliers" de lettres d'observation ont été envoyées. Et il y a eu 59 mises en demeure.

*Cette enquête Harris interactive pour le ministère du Travail a été réalisée par Internet du 1 au 4 avril, sur un échantillon de 2 026 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, dont 1 155 actifs en emploi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.