Île-de-France : pour soulager la pression hospitalière, Olivier Véran annonce des transferts de patients Covid

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Île-de-France : pour soulager la pression hospitalière, Olivier Véran annonce des transferts de patients Covid
Article rédigé par
M. Gensse - France 2
France Télévisions

La pression sur les hôpitaux s’accentue en Île-de-France. Pour les soulager, le ministre de la santé, Olivier Véran, a annoncé des transferts de patients vers d’autres régions, jeudi 11 mars au soir.

Olivier Véran l’a annoncé jeudi 11 mars, lors de la conférence de presse du gouvernement, les évacuations de patients Covid d’Île-de-France vers d’autres régions vont se multiplier. Selon le ministre de la Santé, la montée en puissance des variants justifie ces transferts. "Nous préparons des transferts importants de patients vers d’autres régions, qui pourraient avoir lieu dès la fin de semaine. Je parle de dizaines, voire de centaines de patients", a précisé le ministre.

Une admission en réanimation toutes les 12 minutes

Depuis mi-janvier, le nombre de malades en réanimation augmente en Île-de-France et se rapproche désormais du pic de la deuxième vague. Olivier Véran a indiqué qu’un Francilien est admis en réanimation toutes les 12 minutes dans la région. La situation est tendue également dans les Hauts-de-France et dans la région PACA. Jeudi, deux malades ont été transférés par avion de l’hôpital de Nice vers celui de Poitiers, et six de la région PACA vers l’Occitanie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.