Football : l'Argentine se reconfine jusqu'au 30 mai, inquiétude pour la Copa America

L'Argentine se reconfine strictement jusqu'au 30 mai à minuit inclus pour faire face à la deuxième vague de Covid-19. Toutes les compétitions de basket et football sont suspendues, alors que la Copa America se profile le 13 juin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Boca Juniors face au Barcelona Sporting Club lors du match de phase de groupes du tournoi de football Copa Libertadores au stade La Bombonera de Buenos Aires, le 20 mai 2021. (MARCELO ENDELLI / AFP)

Mauvaise nouvelle pour le sport argentin. Alors que le pays fait face à une deuxième vague virulente de Covid-19, le président argentin Alberto Fernandez a annoncé jeudi un reconfinement strict en Argentine pour une durée de 9 jours.

L'Argentine "traverse le pire moment de la pandémie", a estimé jeudi le président argentin, avec 27 000 cas positifs et près de 500 morts quotidiens cette dernière semaine. Mardi, ce pays de 45 millions d'habitants a battu son record de décès, 744 y ayant été recensés.

Dans un communiqué, la Fédération Argentine de Football (AFA) a déclaré vendredi la suspension de la programmation des matchs de toutes les compétitions locales de vendredi "20h00 au dimanche 30 mai 2021 inclus".

De ce fait, les demi-finales de la Coupe de la Ligue argentine, initialement prévues les 22 et 23 mai seront reportées, ainsi que la grande finale du championnat, qui devait se jouer le 30 mai.

Dans le même temps, la Confédération Argentine de Basketball a elle aussi annoncé dans un communiqué que les tournois fédéraux féminins et masculins ainsi que la Ligue Argentine sont suspendus du samedi 22 mai au lundi 7 juin. Les équipes pourront reprendre l'entraînement dès le lundi 31 mai.

Inquiétude pour la Copa America 

L'Argentine devait co-organiser la Copa América, qui démarre le 13 juin, avec la Colombie. Mais les rencontres initialement prévues en Colombie ne s'y dérouleront pas du fait d'une violente fronde sociale, qui a fait au moins 42 morts, en plus d'une situation pandémique également inquiétante. Bogota a demandé jeudi un report du tournoi à la fin de l'année, que la Confédération sud-américaine de football lui a refusé.

Le président argentin a offert il y a quelques jours d'organiser toutes les rencontres de la Copa América sur son territoire si la Colombie devait se désister, à condition que les matches se déroulent à huis clos et dans un respect strict des protocoles anti-Covid.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.