Eurozapping : des sanctions pour imposer le confinement en Russie

En Russie, pour forcer les habitants à rester chez eux, des lois viennent d’être votées. Elles permettent d’infliger de fortes amendes ou même des peines de prison aux personnes qui ne respectent pas le confinement.

FRANCEINFO

Face à l’épidémie du coronavirus Covid-19 qui frappe le pays, la Russie a décidé de prendre des mesures majeures. Le confinement est installé et des lois ont été votées pour pouvoir sanctionner les personnes qui ne restent pas chez elles. En cas d’infraction, elles pourraient recevoir une amende allant de 6 000 à 8 000 euros et une peine de prison pouvant aller jusqu’à 7 ans.

Décès d’une fillette de 12 ans en Belgique

La Belgique est encore sous le choc de cette annonce. Une jeune fille âgée de 12 ans contaminée au coronavirus Covid-19 a succombé à la maladie. C’est le premier enfant décédé à cause du virus en Europe, un autre de 13 ans est mort par la suite en Grande-Bretagne.

La fermeture des frontières inquiète l’Allemagne. La Suisse a décidé de se refermer sur elle-même face à la menace du Covid-19. Un important dispositif a été mis en place au niveau du lac de Constance. Les gens peuvent parfois se parler mais avec un grillage qui les sépare.

\"La place rouge était vide...\", chantait Gilbert Bécaud. Ce 1er avril 2020, pas de Nathalie ni de guide à l\'horizon. La ville de Moscou (Russie) fait appliquer de strictes mesures de confinement.
"La place rouge était vide...", chantait Gilbert Bécaud. Ce 1er avril 2020, pas de Nathalie ni de guide à l'horizon. La ville de Moscou (Russie) fait appliquer de strictes mesures de confinement. (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)