Économie : l'Italie mise sur les aides aux familles pour se relancer

En Italie, le gouvernement multiplie les aides pour relancer l’économie. Ces mesures vont pourtant coûter jusqu’à 15 à 30 milliards d’euros supplémentaires aux finances publiques italiennes.

FRANCE 2

Payer les grands-parents pour garder les petits enfants, c’est la dernière mesure trouvée par le gouvernement italien pour relancer l’économie après la crise sanitaire. Ce mois-ci, jusqu’à 1 200 euros d’allocations par famille ont été versées. L’objectif est double : permettre aux parents de reprendre une activité professionnelle normale et redonner du pouvoir d’achat aux aînés.

Une dette publique de 160% du PIB à la fin de l’année ?

"Cet argent va bien nous aider vu la situation dans laquelle nous sommes", se réjouit une retraitée italienne. Le gouvernement italien multiplie les aides pour inciter les familles à dépenser de l’argent dans le pays. Il accorde des chèques vacances jusqu’à 500 euros, à ceux qui resteront cet été en Italie. Ces mesures vont coûter entre 15 et 30 milliards d’euros supplémentaires aux finances publiques italiennes. La dette publique risque d’atteindre 160% du PIB à la fin de l’année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme et son chien dans le quartier de Trastevere à Rome (Italie), le 3 mai 2020.
Une femme et son chien dans le quartier de Trastevere à Rome (Italie), le 3 mai 2020. (VINCENZO PINTO / AFP)