Covid-19 : Malte rouvre ses frontières aux non-vaccinés mais leur impose une quarantaine

La fermeture des frontières aux non-vaccinés devait intervenir mercredi.

Un avion survole l\'espace aérien de l\'Union Européenne (illustration). 
Un avion survole l'espace aérien de l'Union Européenne (illustration).  (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO)
Ce qu'il faut savoir

La Valette rétropédale. Malte a renoncé, mardi 13 juillet, à fermer ses frontières aux personnes non vaccinées contre le Covid-19, à quelques heures de l'entrée en vigueur de cette mesure annoncée le 9 juillet, leur imposant en revanche une quarantaine de 14 jours. "Les personnes qui arrivent à Malte (...) sans être en possession d'un certificat de vaccination seront obligées de se soumettre à une période de quarantaine ", a annoncé le gouvernement de La Valette mardi soir. Ce direct est désormais terminé, merci de l'avoir suivi.

Les adolescents exemptés du pass sanitaire jusqu'au 30 août. Le ministre de la Santé a détaillé, mardi soir, les modalités d'utilisation du pass sanitaire, notamment pour les 12-17 ans, éligibles à la vaccination depuis le mois de juin. Il s'appliquera pour cette catégorie de la population à partir du 30 août, a précisé Olivier Véran. Même date butoir pour les salariés des établissements accueillant du public afin qu'il soient totalement vaccinés. Par ailleurs, le ministre a annoncé que seuls sept jours suffiraient désormais après la seconde dose pour être considéré comme totalement protégé en France. 

 Record d'injections aujourd'hui. Une journée record. Jean Castex a annoncé ce mardi que 792 339 injections avaient été réalisées au cours des dernières 24 heures. Dans le détail, 269 776 premières doses ont été administrées selon les services du Premier ministre, au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron pour accélérer la campagne. Ces chiffres seront ensuite consolidés en y ajoutant les injections réalisées au-delà de 18 heures.

La vaccination obligatoire pour les soignants d'ici le 15 septembre. Emmanuel Macron a promis que des "contrôles seront opérés" et des "sanctions seront prises". Les soignants non vaccinés au 15 septembre "ne pourront plus travailler et ne seront plus payés", a ajouté le ministre de la Santé Olivier Véran sur LCI. Selon Elisabeth Borne, la ministre du Travail, ils risquent aussi une suspension, avant "une mise à pied" voire "un licenciement".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h38 : Bonsoir @Balthazar. Vous avez raison : l'utilisation du pass sanitaire était prévue par une loi promulguée fin mai, et qui instaurait un régime transitoire d'état d'urgence sanitaire jusqu'au 30 septembre 2021. Après les annonces effectuées hier soir, le gouvernement a sans surprise annoncé aujourd'hui la prolongation de ce régime transitoire jusqu’au 31 décembre. Un projet de loi sera présenté en ce sens en Conseil des ministres lundi prochain, a annoncé Gabriel Attal. Merci de nous lire ☺

23h37 : Bonsoir franceinfo, Merci pour votre travail. Le pass sanitaire devait être levé au 30 septembre. Est-ce toujours d’actualité?

23h06 : "La santé publique, on ne la perçoit que par rapport à son propre vécu. Il est difficile de se rendre compte de ce qui se passe dans les hôpitaux. Tandis que lorsqu'on vous explique que, pour votre vie privée, votre vie sociale, vous allez devoir passer par le pass sanitaire, à ce moment-là l'incitation est beaucoup plus forte et positive."

Interrogé par franceinfo, l'épidémiologiste Philippe Amouyel revient sur les mesures décidées par Emmanuel Macron pour inciter au maximum les Français à se faire vacciner contre le Covid-19.

22h53 : La France a décidé ce matin de placer la Tunisie sur sa liste rouge. Il faudra désormais un motif impérieux pour s'y rendre ou pour en revenir. Sur place, la situation sanitaire est particulièrement critique, comme le rapporte l'envoyée spéciale de France 2, Maryse Burgot.

22h33 : Bonsoir @maternité. Comme je l'indiquais plus tôt, il y a une vraie question à ce sujet. Actuellement, les femmes enceintes font en effet partie des cibles prioritaires de la campagne de vaccination (avec les vaccins à ARNm autorisés, Pfizer-BioNTech ou Moderna), mais seulement à partir du deuxième trimestre de grossesse. Une femme non-vaccinée dont la grossesse débuterait aujourd'hui devrait ainsi patienter jusqu'à la mi-octobre avant de recevoir sa première dose. Rappelons tout de même qu'il est possible de prétendre au pass sanitaire après un test PCR ou antigénique récent. Promis, dès que nous en saurons davantage, nous l'évoquerons ici.

22h33 : Bonjour, je retente encore ma question car je vois que beaucoup se posent la question. Je me permets donc de répéter ma question : pass sanitaire pour l'hôpital signifie-t-il qu'il sera nécessaire pour les maternités (suivi de grossesse et accouchement) s'il vous plaît ? Pourquoi pas de précisions concernant ce lieu là évoqué hier ? Merci

22h27 : Plusieurs zones d'ombre planent toujours après les annonces d'Emmanuel Macron concernant l'extension du pass sanitaire cet été. Invité ce soir du journal de France 2 Olivier Véran en a levé une partie. Délai supplémentaire pour les ados, vaccination complète sept jours après la seconde injection... Franceinfo vous récapitule ce qu'il faut retenir de l'interview du ministre de la Santé.

22h15 : Le préfet de Haute-Corse François Ravier annonce ce soir de nouvelles mesures restrictives, applicables du 14 juillet au 1er août, en Balagne et à Saint-Florent. Objectif : lutter contre la propagation de la Covid-19 dans ces micros-région fortement plébiscitées par les touristes. Les bars et restaurants devront ainsi baisser le rideau à 23 heures tout en devant respecter une jauge limitée à 50 % en intérieur et en extérieur. La musique est également prohibée à l'intérieur de ces établissements, tout comme la consommation debout, note France 3.

22h02 : Bonsoir @Sylvain. "Sur les campings, le pass sanitaire n'est pas exigé", a fait savoir Gabriel Attal lors d'un point presse aujourd'hui. En revanche, il devrait l'être dans les restaurants présents dans ces campings, tout comme dans les espaces de loisirs et les piscines, a appris France Télévisions auprès de Bercy. Si vous n'êtes pas encore complètement vacciné, vous pourrez toutefois présenter un pass sanitaire valide après un test PCR ou antigénique récent. Ceux-ci resteront gratuits jusqu'à cet automne.

22h02 : Bonsoir, j'ai économisé toute l'année pour amener ma fille de 12 ans au camping. N'ayant pas de pass sanitaire, vais je devoir la regarder derrière une grille à l'extérieur de la piscine, faire du toboggan aquatique toute seule ?

21h57 : Il n'y a pas que sur Doctolib que les demandes de rendez-vous de vaccination explosent. Le site de réservation Maiia a enregistré 150 000 prises de rendez-vous pour une vaccination contre le Covid-19. "Du jamais vu", selon le porte-parole de l'entreprise interrogé par franceinfo.

21h51 : 246 nouvelles hospitalisations ont été recensées en 24 heures. Soit 146 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les 7 derniers jours. 933 patients se trouvent actuellement en réanimation ou en soin intensif.




21h48 : Petite point quotidien sur l'évolution de l'épidémie : 6 950 nouveaux cas ont été remontés en France sur les dernières 24 heures. Soit 4 324 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.



21h35 : Conséquence des annonces d'hier soir : de nombreux centres de vaccination ont littéralement été pris d'assaut un peu partout en France aujourd'hui. Voici les images de nos confrères de France 2.

21h28 : Malte, qui fait face à une recrudescence de l'épidémie, a donc renoncé à fermer ses frontières aux personnes non vaccinées contre le Covid-19, à quelques heures de l'entrée en vigueur de sa décision. La France avait dénoncé un choix "contraire aux règles européennes".

21h31 : Les autorités maltaises garderont finalement ouvertes leurs frontières aux voyageurs non vaccinés, mais une quarantaine leur sera imposée.

21h23 : Il suffit de demander, @Barbara. En fait, Olivier Véran parlait là des personnes travaillant dans des lieux où le pass sanitaire sera demandé aux clients, c'est à dire "les lieux de loisirs et de culture", puis dans un second temps les cafés, restaurants et autres. Ces personnes auront jusqu'au 30 août pour présenter elles-mêmes un pass sanitaire valable pour continuer à exercer. En théorie, ça ne veut pas dire qu'ils devront obligatoirement être vaccinés, car un test PCR ou antigénique récent pourra faire l'affaire. Mais comme les tests sans ordonnance sont amenés à devenir payants à l'automne, cela revient un peu au même.

21h22 : "S'agissant des salariés des établissements recevant du public, nous donnons un délai jusqu'au 30 août pour qu'ils soient totalement vaccinés. Ces aménagements vont nous permettre d'avoir un été sécurisé." FI : pouvez-vous préciser ?

21h10 : Voici le point sur l'actualité :

Conséquence des annonces d'Emmanuel Macron rendant de facto la vaccination nécessaire pour continuer à avoir une vie sociale normale, la vaccination a battu un record aujourd'hui avec 792 339 injections en une journée comptabilisées à 18 heures, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex.

• Une large majorité de Français (76%) approuve d'ailleurs la décision du chef de l'Etat de rendre obligatoire la vaccination pour le personnel soignant et d'autres professions, avec sanctions à la clef, selon un sondage paru aujourd'hui.

• Quarante-cinq personnes sont mortes dans les violences déclenchées en Afrique du Sud après l'incarcération de l'ex-président Jacob Zuma. Ces décès sont notamment survenus au cours de bousculades, lors du pillage de centres commerciaux.

• L'Autrichien Patrick Konrad s'est imposé en solitaire dans la 16e étape du Tour de France à Saint-Gaudens. Il a devancé l'Italien Sonny Colbrelli et l'Australien Michael Matthews.

20h46 : Des cas de transmission après avoir été vacciné existent en effet, @Euh ?, mais les premières études sur la contagiosité des personnes vaccinées montrent des résultats très encourageants. Je ne vous en cite qu'une : selon une grande étude israélienne (en anglais) menée en février sur 1,2 million de patients, une personne complètement vaccinée présente jusqu'à dix fois moins de risque d'être infectée par le Covid-19. Et il est évidemment impossible de transmettre le virus sans l'avoir contracté. Je ne saurais que trop vous recommander l'article très complet publié la semaine dernière par notre spécialiste du sujet Fabien Magnenou, entièrement consacré à cette question.

20h50 : “ Si vous voulez travailler aux côtés de personnes très âgées ou très malades, vous devez être sûr de ne pas leur transmettre le virus.“ Je croyais que même vacciné (ce que je suis), on pouvait le transmettre, ce virus... C’est quoi ce raccourci facile ?

20h40 : C'est ça, @Sylvain. Le ministre de la Santé a indiqué que cette décision avait été prise après avis du président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, et du coordonnateur de la stratégie vaccinale de l’Etat, Alain Fischer. Attention : cette règle ne s'appliquera pas (en tout cas pour l'instant) pour voyager dans les pays de l'Union européenne.

20h31 : Le pass sanitaire sera donc bien acquis 7 jours après la seconde dose?

20h25 : Voici ce qu'il faut retenir des principales informations communiquées par Olivier Véran sur France 2 :

• Le pass sanitaire ne sera exigé aux 12-17 ans dans les lieux où il s'applique qu'à partir du 30 août.

• Les salariés d'établissements recevant du public reçoivent également "un délai jusqu'au 30 août" pour être totalement vaccinés.

• Le schéma de vaccination sera considéré, en France, comme complet, une semaine après la seconde dose plutôt que deux actuellement. Attention, il faudra toujours patienter deux semaines après la seconde dose pour que le schéma vaccinal soit considéré comme complet dans les autres pays de l'UE.

20h19 : L'interview d'Olivier Véran est terminée.

20h18 : "Les pompiers rentrent dans les services d'urgences, avec les malades. Ils font partie des transporteurs sanitaires."

Olivier Véran explique pourquoi l'obligation vaccinale concerne les pompiers, mais pas les policiers.

20h17 : "Je suis ministre des soignants, je ne serai jamais dur avec eux, nous leur devons la reconnaissance. En revanche, nous leur disons : votre vaccination est une priorité pour protéger les plus fragiles. Si vous voulez travailler aux côtés de personnes très âgées ou très malades, vous devez être sûr de ne pas leur transmettre le virus. Tout ne s'arrêtera pas du jour au lendemain, mais il y aura des rappels à l'ordre."

Le ministre de la Santé évoque la vaccination obligatoire des soignants.

20h15 : "Attention, au niveau européen, l'harmonisation reste à faire. Il faudra donc toujours attendre deux semaines pour voyager en Europe. Mais en France, le pass sanitaire sera considéré comme complété."

20h15 : Le schéma de vaccination sera considéré, en France, comme complet, une semaine après la seconde dose plutôt que deux actuellement, annonce Olivier Véran sur France 2.

20h13 : "S'agissant des salariés des établissements recevant du public, nous donnons un délai jusqu'au 30 août pour qu'ils soient totalement vaccinés. Ces aménagements vont nous permettre d'avoir un été sécurisé."

20h12 : L'obligation du port du masque sera progressivement levée dans les lieux soumis au pass sanitaire, annonce Olivier Véran.

20h12 : "La vaccination a commencé assez tardivement pour les adolescents. Nous avons identifié une solution pour les 12-17 ans : pour eux, le pass sanitaire s'appliquera à partir du 30 août."

L'interview du ministre de la Santé, invité du 20 Heures de France 2, débute.

20h01 : Au lendemain des annonces sanitaires faites par Emmanuel Macron, le ministre de la Santé Olivier Véran est l'invité du journal de 20 heures de France 2. Suivez son interview en direct et en vidéo avec nous.

19h59 : Bonsoir @ericmrn17. Votre cas soulève en effet la question du sort des Français vaccinés avec un vaccin reconnu par l'UE, mais en dehors des frontières européennes. Le ministère des Affaires étrangères a promis de communiquer des modalités, pays par pays, "d'ici la fin de la semaine". Un système d'équivalence devrait ainsi voir le jour. Dans l'attente de ces solutions, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a assuré qu'il y aurait une "souplesse" pour les Français de l'étranger, comme nous l'expliquons dans notre article.

19h54 : Vivant aux USA et vacciné depuis Mars comment j’obtiens mon pass sanitaire pour mes vacances en France au mois d’août ?

19h50 : Le président de la République a annoncé hier que le pass sanitaire serait progressivement rendu obligatoire pour accéder à certains lieux, y compris pour les enfants de plus de 11 ans. Une mesure accueillie avec résignation, voire colère, par certains parents que notre journaliste Fabien Jannic-Cherbonnel a interrogés.

19h51 : Bonsoir @Leocaddie et merci pour votre gentil message. Alors qu'il fallait dans un premier temps patienter entre 35 et 49 jours après sa première injection pour recevoir une seconde dose du vaccin, la Haute Autorité de santé recommande désormais de vacciner tous les nouveaux candidats avec des vaccins à ARN messager, et avec un intervalle de trois à quatre semaines entre les deux doses. Dans les faits, vous pouvez tout à fait espérer avancer de quelques jours le rendez-vous de votre enfant en passant par une plateforme de réservation en ligne.

19h52 : Bonsoir Vincent.Je suis assez assidue sur votre super (et très addictif !) fil info mais je n’ai pas vu de réponse à ma question, et ailleurs sur le net les réponses sont peu claires et variables ! Mon fils a reçu son premier vaccin Pfizer le 28 juin. Il a rendez-vous pour le second le 28 juillet. Mais il a un long déplacement de dernière minute à la fin de la première semaine d’août. J’aimerais essayer de rapprocher le second rdv. Pouvez-vous me dire combien de temps au minimum faut-il attendre entre les deux doses ? Je vous remercie et vous souhaite une excellente soirée !

19h23 : Un record de vaccination contre le Covid-19 a été établi aujourd'hui avec 792 339 injections, annonce Jean Castex.

20h03 : Les clients des restaurants, bars et cafés peuvent-ils espérer une période de tolérance une fois le pass sanitaire mis en place dans ces établissements début août ? "Pas du tout", répond sur BFMTV Alain Griset. "Il faut que chacun se rende compte qu'on est dans une situation où chaque jour compte : le variant [Delta] est très dangereux, se multiplie vite, et nous avons tous intérêt à ce que nous soyons dans une situation de vaccination la plus large possible. Sinon, nous risquerons d'être contraints à une situation de couvre-feu et de confinement, que personne n'a envie de retrouver", détaille le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises.

20h05 : Bonsoir @L'ariégeoise. Vous soulevez une vraie interrogation. Actuellement, les femmes enceintes font partie des cibles prioritaires de la campagne de vaccination (avec les vaccins à ARNm autorisés, Pfizer-BioNTech ou Moderna), mais seulement à partir du deuxième trimestre de grossesse. Invité du journal de 20 heures de France 2, Olivier Véran évoquera peut-être leur situation. Rappelons tout de même qu'il vous est possible de prétendre au pass sanitaire après un test PCR ou antigénique récent.

19h29 : Et pour les femmes enceintes qui n'ont pas le "droit" de se faire vacciner, on fait quoi ?! 😪😪😪

19h27 : Bonsoir . Effectivement, il n'est possible de récupérer un certificat sur le site du SI-DEP que pour des dépistages positifs effectués après le 28 mars. Si le vôtre est antérieur, comme cela semble être le cas, vous allez devoir contacter directement le laboratoire où vous avez été dépisté(e) pour récupérer un QR code, déclarait un peu plus tôt la direction générale de la santé à mon collègue Fabien. Bon courage !

19h20 : Bonsoir. Au secours ! QR code impossible à avoir pour moi ! J'ai eu le Covid il y a quatre mois et les QR codes ne sont pas disponibles ! Je dois partir en Italie dans trois jours, comment faire svp ? Merci pour votre aide ! Bravo pour votre rubrique.

18h54 : A partir de quand faudra-t-il présenter un QR code pour déjeuner au restaurant ou se rendre au cinéma ? Quand la vaccination deviendra-t-elle obligatoire pour certains professionnels, dont les soignants ? Nous avons résumé le calendrier des annonces gouvernementales en une image et un article.

18h51 : D'autres municipalités invoquent la situation sanitaire pour annuler les festivités du 14-Juillet. C'est notamment le cas en Balagne, en Haute-Corse, ainsi que du côté de Caen (Calvados), comme l'expliquent nos amis de France 3.

18h34 : Bonsoir @allo (ou le contraire) ! Emmanuel Macron l'a affirmé sans détour hier : même si elle reste sur le papier facultative, l'objectif affiché est désormais d'inciter au maximum à la vaccination contre le Covid-19 en mettant en place des contraintes pour les non-vaccinés. Concernant la seconde partie de votre question, pas de panique : vous serez certes soumis au pass sanitaire, mais le gouvernement souhaite "faire preuve de souplesse dans la manière dont le pass sanitaire s'appliquera" pour les salariés du monde de la culture. On devrait en savoir plus sous peu.

18h35 : Bonjour franceinfo, pourquoi ne dit-on pas carrément que le vaccin est obligatoire ? Travaillant dans la culture, je dois être vacciné d'ici le 21 juillet (techniquement impossible puisqu'il faut les deux doses plus 14 jours) alors que les soignants ont jusqu'à septembre pour être en règle ?

18h13 : "Nous allons tout faire pour mettre en sécurité nos visiteurs : on proposera des tests sur place, dans nos principaux sites."

A la tête du parc Astérix, des Parcs Walibi et du musée Grévin explique tout mettre en œuvre pour instaurer dans les temps le pass sanitaire à partir du 21 juillet sur ses parcs d'attractions, notamment en proposant des tests antigéniques à l'entrée.