Des Journées du patrimoine réussies malgré le masque et/ou les distances

Les Journées européennes du patrimoine sont perturbées par la pandémie de coronavirus. Mais 13 000 châteaux, jardins et sites, d’habitude fermés au public, ont ouvert leurs portes samedi 19 septembre.

FRANCEINFO

Les dorures de la République à l’heure du coronavirus. Habituellement, il faut compter plusieurs heures pour visiter le palais de l'Élysée et le bureau du président lors des Journées du patrimoine. Mais, Covid-19 oblige, les réservations se sont faites en amont et les déçus ont été nombreux pour respecter la distanciation sociale. Pour les heureux élus, la visite, samedi 19 septembre, a été agréable.

13 000 sites ouverts dimanche encore

À Hurigny, en Saône-et-Loire, ambiance plus bucolique avec une visite au grand air dans le domaine viticole du château de Chazoux. Pas de marquage au sol ni de gel hydroalcoolique, mais un partage avec le propriétaire dans le respect des distances. À Plouzané (Finistère), le phare du Petit Minou trône vaillamment depuis 180 ans. Les pièces sont exiguës. La visite se fait avec un masque avec une vue à couper le souffle en bouquet final. Les Journées du patrimoine se terminent dimanche soir.

Le Palais de l\'Elysée en juin 2017.
Le Palais de l'Elysée en juin 2017. (THOMAS SAMSON / AFP)