Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’anxiété et la dépression augmentent en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’anxiété et la dépression augmentent en France
franceinfo
Article rédigé par
M. Baumer - franceinfo
France Télévisions

La France est frappée par la crise sanitaire liée au Covid-19 depuis un an désormais. Ses effets psychologiques, l’anxiété et la dépression notamment, se font particulièrement sentir.

La crise dure et la souffrance psychologique des Français est en nette augmentation depuis le début de la pandémie de Covid-19 en mars 2020. "Il faut être prudent quand on fait des prédictions sur le futur. Ce qu’on constate, c’est une inégalité. Plus on était en situation de détresse sociale, d’isolement, plus on était malade avant, moins on a des capacités de résistance ou de résilience", explique Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie et d’addictologie à l’hôpital Bichat (Paris).

"Une nouvelle population de patients"

"Les infectiologues ont du mal à faire le lien entre le niveau de contrainte sur la population et les effets sur les chiffres. On voit un vrai épuisement avec le stress qui dure. Le stress sensibilise au stress. Il faut des petites soupapes avec des possibilités d’anticipation positive, poursuit-il. On voit arriver une nouvelle population de patients, des adultes jeunes, avec des difficultés pour rentrer sur le marché du travail, pour le logement, les études et qui vont exprimer cette souffrance de façon un peu brutale avec de l’agressivité, parfois contre soi-même."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.