Cet article date de plus de trois ans.

Discothèques : le retour de la fête sous conditions

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Discothèques : le retour de la fête sous conditions
Discothèques : le retour de la fête sous conditions Discothèques : le retour de la fête sous conditions (France 2)
Article rédigé par France 2 - T. Cluny, S. Dauba, T. Toujas
France Télévisions
France 2

Vendredi 9 juillet, 30% des discothèques ont réouvert en France. Les fêtards devaient être munis d’un pass sanitaire, montrant une vaccination complète ou un test négatif.

Chanter à en perdre sa voix, se déhancher sur la piste, ce rêve est redevenu réalité dans la nuit du vendredi 9 juillet, avec la réouverture des discothèques. Les fêtards montpelliérains (Hérault) les attendaient avec impatience. La liberté se retrouvait sous conditions. Pour rentrer, il fallait obligatoirement montrer le pass sanitaire. Seuls les vaccinés ou ceux présentant un test négatif pouvaient entrer. Pour les autres, un stand de dépistage a été installé avec un résultat en quelques minutes.

Visite surprise de la police

Pendant la soirée, la police a rendu une visite surprise, pour vérifier le respect du protocole sanitaire, notamment la jauge d’accueil limitée à 75%. "Comme c’est le premier soir, là c’est quand même plus un message de prévention. Par contre, si au cours de notre passage, on constate des infractions flagrantes, on sera obligé de verbaliser", explique Rémy Rivoirard, commandant divisionnaire à Montpellier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.