"On renaît, on revit" : les danseurs retrouvent les discothèques après des mois de fermeture

Réduites au silence depuis mars 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, les boîtes de nuit françaises ont pu rouvrir, vendredi 9 juillet, pour le plus grand plaisir des fêtards.

Article rédigé par
Margaux Queffélec - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La discothèque du Chalet du Lac a retrouvé ses danseurs, vendredi 9 juillet à Paris. (MARGAUX QUEFFELEC / RADIO FRANCE)

Pour rentrer au Chalet du Lac, il faut montrer patte blanche : test PCR et pièce d'identité. Une tente a d'ailleurs été installée à l'entrée de la discothèque située dans le bois de Vincennes, aux portes de Paris, pour que les étourdis puissent réaliser un test antigénique. Mais lorsqu'on rentre à l'intérieur, on fait un saut dans le monde d'avant le Covid-19. Sous la boule à facettes démesurée, les gens dansent collés serrés et s'embrassent. "C'est formidable !", lance Jeannot, un habitué de la discothèque. Il est venu danser accompagné de sa femme. "Il y a 30 ans que je viens au chalet du Lac, et ce soir, pour moi, c'est comme si je rentrais quand j'avais 17 ans. Vous avez vu comment je danse et comment elle danse, on va rester jusqu'à la fin de la nuit !"

>> Réouverture des discothèques : comment les boîtes de nuit ont-elles résisté à la crise du Covid-19 ?

Éric aussi se voit bien tenir jusqu'au bout de la nuit tellement il est heureux de retrouver sa discothèque favorite. "Retrouver ces vibrations, la chair de poule, vibrer comme ça, c'est hyper agréable, confie-t-il. Moi-même, j'ai été touché par le Covid-19, j'ai été hospitalisé, donc je reviens aussi de loin et j'apprécie d'autant plus d'ailleurs. On renaît, on revit." Pour danser, les fêtards du soir peuvent compter sur Eddy, DJ résident au chalet du Lac. "C'est la réouverture, les habitués ont changé, de nouvelles têtes et ils n'attendent qu'une chose, c'est que le DJ ne se loupe pas, sourit-il.

"On sent un peu qu'il y a des personnes qui sont sur la réserve. Mais bon, on s'adapte et on va faire au mieux pour que tout le monde s'amuse."

Eddy, DJ de la discothèque

à franceinfo

Malgré la fête, tout le monde a en tête l'allocution d'Emmanuel Macron lundi 12 juillet. "Il nous bouleverse toujours tout, lâche Janine, âgée de 65 ans. Alors moi, je me suis dit 'c'est le moment ou jamais, tu as ton certificat, tu es vacciné, allez hop tu y vas !'. Demain sera un autre jour !"

La discothèque du Chalet du Lac a retrouvé ses danseurs, vendredi 9 juillet à Paris.
 (MARGAUX QUEFFELEC / RADIO FRANCE)

Moins d'habitués présents pour la réouverture

À cause de la situation sanitaire, le Chalet du Lac n'a pas retrouvé tous ses habitués selon Jean-Pierre. "Je suis très surpris, je pensais qu'il y aurait un monde fou ce soir, confie-t-il. Beaucoup d'amis ne sont pas venus parce qu'ils ne sont pas rassurés, ou ils ont un vaccin très récent ou ils ne l'ont pas et ils ne veulent pas venir. En attendant, la vie est belle, on va danser et on est les meilleurs !"

Ce samedi soir, Jean-Pierre retournera faire la fête au Chalet du Lac. Le patron de l'établissement compte bien remplir la jauge au maximum : il attend près de 800 danseurs.

Réouverture des discothèques - Reportage au Chalet du Lac de Margaux Queffélec
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.