Déconfinement : "Le pass sanitaire, c'est la liberté", assure Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement s'est exprimé mercredi à la sortie du Conseil des ministres, appelant les Français à "rester vigilants".

Gabriel Attal à la sortie du Palais de l\'Elysée, à Paris, le 9 juin 2021.
Gabriel Attal à la sortie du Palais de l'Elysée, à Paris, le 9 juin 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Le pass sanitaire, c'est la liberté", a assuré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, mercredi 9 juin, à la sortie du Conseil des ministres. Alors que la France entre dans une nouvelle phase du déconfinement, il s'est réjoui de l'avancée de la vaccination et de la situation épidémiologique et a souligné l'importance d'adopter le pass sanitaire pour réussir ce nouveau déconfinement. Plus tôt dans la matinée, Emmanuel Macron avait appelé à la vigilance, tout en se réjouissant de ce retour à "cette vie nous avait tant manqué !". Ce direct est terminé.

De nouvelles activités possibles. Reprendre le sport en salle ou la natation en piscine couverte, déguster son café à l'intérieur en cas de pluie ou aller au bowling... Tout ça est de nouveau possible. Au bureau, le télétravail est assoupli, tout comme les règles dans les cantines et pour les pots entre collègues. Voici une liste de ce qui change aujourd'hui

De nouveaux outils. Les lieux clos (comme les bars) ou les grands rassemblements restent sous surveillance malgré le déconfinement grâce à deux outils : le cahier de rappel numérique et le pass sanitaire. Un pass sanitaire sera exigé pour participer à de grands rassemblements réunissant plus de 1 000 personnes.

 Des jauges existent encore. Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits dans l'espace public, sauf pour les visites guidées. La règle d'un emplacement sur deux occupé, contre un sur trois jusqu'ici, est applicable pour les cérémonies telles que les Pacs et les mariages dans les mairies et dans les lieux de culte. Quant aux cérémonies funéraires dans les cimetières, elles peuvent se dérouler avec une limitation de 75 personnes.

Le Premier ministre à la rencontre des restaurateurs. Jean Castex a célébré mercredi matin autour d'un café et d'une assiette de tête de veau la nouvelle étape du calendrier du déconfinement, lors d'un déplacement à Rungis dans le cadre des élections régionales. Le Premier ministre a poursuivi sa visite dans un restaurant et se rendra plus tard dans la journée dans une salle de sport.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h58 : Les Etats-Unis vont acheter 500 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer-BioNTech afin d'en faire don à d'autres pays, rapportent le New York Times et le Washington Post. Joe Biden, doit officialiser la nouvelle lors du sommet du G7 au Royaume-Uni.

22h19 : "On est presque à -40% d'un jour sur l'autre, d'une semaine sur l'autre."

Olivier Véran a estimé que "les chiffres de l'épidémie de Covid [connaissent] une évolution très favorable actuellement", y compris dans le Sud-Ouest et dans les Landes, où le variant Delta se propage.

21h47 : Bonsoir Comme le précise le site du ministère des Affaires étrangères français, toute entrée sur le territoire espagnol par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l'un de ces documents, sous format numérique ou papier :

- un certificat justifiant d’une vaccination complète depuis au moins 14 jours

- un certificat de test de dépistage négatif (PCR ou antigénique) de moins de 48h précédant l’arrivée sur le territoire

- un certificat de rétablissement valable 180 jours après le 1er test de diagnostic positif

21h47 : Bonsoir, un test PCR négatif ne suffit-il plus pour entrer en Espagne par la route ?

21h39 : Comme pour les voyageurs arrivant en avion, l'Espagne laissera désormais entrer les voyageurs arrivant par la route s'ils disposent d'un certificat de vaccination. Jusqu'à présent, le pays exigeait un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre.

21h28 : En Provence-Alpes-Côte-d'Azur, des pharmaciens assurent avoir reçu des demandes de fraudes au pass sanitaire, a appris France Bleu Provence. Ces demandes de fraudes sont "complètement inadmissibles et irresponsables", dénonce le président de l'Union syndicale des pharmaciens d'officine dans les Bouches-du-Rhône, Patrick Raimond.

21h04 : Cas contact de son épouse testée positive au Covid-19, le Premier ministre Jean Castex va se placer durant sept jours à l'isolement, annonce Matignon.

21h01 : "Emmanuel Macron s'est engagé à soutenir la demande de levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19 (...) lors du sommet du G7 en Cornouailles ce week-end", déclare Cécile Duflot, directrice générale d'Oxfam France, à la sortie d'une rencontre avec le président.

20h58 : Le confinement a suscité des envies de déménagement. D'ailleurs, les taux des crédits immobiliers sont historiquement bas. Selon les chiffres publiés par la Banque de France, ils sont tombés à 1,15 % en moyenne au mois d'avril.

20h06 : Occupé pendant près de trois mois par des intermittents du spectacle, le théâtre national de La Criée, à Marseille, va rouvrir, a annoncé sa directrice, Macha Makeïeff. Deux spectacles doivent y être donnés les 19 et 20 juin dans le cadre du Festival de Marseille.



(Theo Giacometti / Hans Lucas / AFP)

20h08 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité :

Au total, 5 557 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures en France, selon les dernières données publiées par Santé publique France. Plus 29 millions de personnes ont reçu au moins une première injection de vaccin. Suivez notre direct.

Rafael Nadal s'est qualifié pour sa quatorzième demi-finale aux Internationaux de France face à l'Argentin Diego Schwartzman (10e), battu 6-3, 4-6, 6-4, 6-0. Les rencontres du tournoi sont à suivre sur franceinfo sport et france.tv.

• Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue après la gifle reçue hier par le chef de l'Etat à Tain-L'Hermitage.

Qui va remporter la bataille des élections régionales ? A moins de deux semaines du premier tour des élections, voici les principales tendances dans l'ensemble des régions françaises.

19h10 : Les voyageurs entre l'Hexagone, la Guadeloupe ou la Martinique sont désormais dispensés de motifs impérieux. Ils doivent toutefois présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et en cas de non-vaccination ou de vaccination partielle, s'engager à un auto-isolement de sept jours à partir de l'arrivée.

18h49 : Plus de 29 millions de personnes ont reçu au moins une injection de vaccin en France, soit 43,4% de la population française et 55,3% de la population majeure. Parmi elles, 13 082 882 personnes ont reçu une seconde dose.

18h49 : La France compte actuellement 13 526 personnes hospitalisées à cause du Covid-19, dont 2 326 en réanimation, selon les dernières données publiées par Santé publique France.

18h33 : Après plus d'un an loin des bouchons, des transports bondés et des bureaux bruyants, la reprise des activités sur site ne réjouit pas forcément ceux qui apprécient le confort du travail à la maison. "Je suis chez moi au calme, j'aime bien avoir mon autonomie", explique notamment Valérie auprès de franceinfo.

Home Office Coffee GIF by Kroppa Digital Agency

18h18 : Le préfet de La Réunion a détaillé la troisième étape de son plan d’allègement des restrictions pour le 15 juin. Les restaurants pourront rouvrir en intérieur, mais avec des jauges, tout comme les salles polyvalentes, les salles de réception et les salles de jeux. Plus d’informations sur Réunion La 1ère.

18h02 : Il est 18 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue après la gifle reçue hier par le chef de l'Etat à Tain-L'Hermitage.

• Les Français renouent aujourd'hui avec des loisirs dont ils étaient privés depuis des mois, à la faveur de nouveaux assouplissements des règles sanitaires. Voici ce qui change à partir d'aujourd'hui.

Une enquête a été ouverte pour provocation publique au meurtre après la diffusion d'une vidéo du youtubeur d'extrême droite Papacito dans laquelle l'exécution d'un électeur de La France insoumise est simulée.

• Après Renault, le groupe Volkswagen a annoncé à son tour avoir été mis en examen en France dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.


Qui va remporter la bataille des régions ? A moins de deux semaines du premier tour des élections, voici les principales tendances dans l'ensemble des régions françaises.

17h59 : Le tribunal judiciaire de Paris a rejeté la requête de plus de 600 citoyens et quelques associations, qui réclamaient la publication de documents relatifs à la gestion de la crise du Covid-19. La justice a estimé que les demandeurs ne s'étaient pas "position[nés] clairement sur la nature de l'action envisagée au fond" et a souligné que certains documents demandés avaient déjà été rendus publics.

17h28 : Les salles de sport doivent désormais appliquer un protocole sanitaire précis, avec une jauge d'accueil réduite de moitié. Mais la bonne ventilation est primordiale, explique le mathématicien Bertrand Maury. En effet, des particules potentiellement contaminantes vont former une sorte de "nuage" qui peut parcourir plusieurs mètres en une minute.



FRANCEINFO

16h11 : Les joueurs de l'équipe de France ont retrouvé le public au Stade de France, hier, avec 5 000 personnes regroupées dans une même tribune. Les mesures sanitaires ont-elles été respectées ? Pour y répondre, franceinfo a décortiqué le dispositif mis en place pour assurer la sécurité des spectateurs.

Les supporters français étaient de retour, mardi 8 juin, au Stade de France, pour le dernier match de préparation des Bleus avant le début de l'Euro, vendredi 11 juin. (FRANCK FIFE / AFP)

FRANCK FIFE / AFP

15h03 : Il est 15 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue après la gifle reçue hier par le chef de l'Etat à Tain.

• Les Français renouent aujourd'hui avec des loisirs dont ils étaient privés depuis des mois, à la faveur de nouveaux assouplissements des règles sanitaires. Voici ce qui change à partir d'aujourd'hui.

Une enquête a été ouverte pour provocation publique au meurtre après la diffusion d'une vidéo du youtubeur d'extrême droite Papacito dans laquelle l'exécution d'un électeur de La France insoumise est simulée.

• Après Renault, le groupe Volkswagen a annoncé à son tour avoir été mis en examen en France dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.


Qui va remporter la bataille des régions ? A 10 jours du premier tour des élections, voici les principales tendances dans l'ensemble des régions françaises.

14h14 : Les piscines débordent de monde, au premier jour de réouverture. La jauge est pour l'instant limitée à 50% mais les retrouvailles étaient particulièrement attendues. Exemple au centre nautique de Schiltigheim (Bas-Rhin).



FRANCE 2

14h00 : La vaccination pourra commencer la semaine suivante, celle du 21 juin, dès réception des doses. Le ministère précise que chaque médecin du travail pourra commander jusqu'à une centaine de doses par semaine. Un stock de 100 000 doses sera constitué à cet effet.

14h02 : A partir de la semaine prochaine, les services de santé au travail vont pouvoir commander directement des doses de vaccin Moderna pour vacciner des salariés, a appris franceinfo auprès du ministère du Travail.

13h53 : A l'occasion de la nouvelle étape du déconfinement et de l'entrée en vigueur du pass sanitaire, nous avons mis à jour notre moteur de recherche sur les vaccins contre le Covid-19. Vous y trouverez la réponse à de nombreuses questions sur le fonctionnement du pass sanitaire, les lieux où il est requis, les données qu'il contient... Et si la question que vous vous posez ne s'y trouve pas, n'hésitez pas à nous la suggérer ici.



(FRANCEINFO)

13h14 : Petite précision sur le Conseil des ministres du jour, qui a lui aussi bénéficié de l'assouplissement des règles sanitaires. Tous les ministres convoqués ont pu y assister physiquement, une première depuis le mois d'octobre. "A titre personnel, il y a un plaisir de se retrouver", affirme Gabriel Attal.

13h00 : "Le pass sanitaire, c'est la liberté, c'est la capacité à aller dans de grands rassemblements (...). C'est ce qui permet à toute la vie de reprendre, c'est ce qui permet de profiter à nouveau de la culture et du sport dans leur plénitude."

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s'exprime à la fin du Conseil des ministres. Il salue la "mobilisation de tous" les Français et des indicateurs sanitaires positifs.

12h54 : Cette fois, c'est la bonne. Après trois reports dus à une grève historique et à l'épidémie de Covid-19, la danseuse étoile Eleonora Abbagnato fait ses adieux vendredi soir à l'Opéra de Paris. L'artiste dansait depuis vingt-cinq ans dans la célèbre maison tricentenaire. Elle patiente depuis décembre 2019 pour saluer une dernière fois les lieux.





JOEL SAGET / AFP

12h41 : Le retour au bureau est désormais possible, mais il reste toutefois encadré par des règles sanitaires strictes. Le ministère du Travail a édité une nouvelle version du protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise. Franceinfo vous en livre le résumé dans cet article.

Le retour des salariés sur leur lieu de travail est soumis au respect des règles sanitaires en vigueur. (JOSSELIN CLAIR / MAXPPP)


MAXPPP

12h19 : "Sachez que nous n'en sommes plus à 11 milliards d'euros d'aides au secteur culturel, mais à 12,4 milliards ! (...) La France est le pays qui a le plus soutenu son secteur culturel. Nous continuerons cet accompagnement. Si ce n'est pas suffisant, je reviendrai à la charge. Je suis là pour défendre la culture et gagner des arbitrages."

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, défend les efforts du gouvernement pendant la crise sanitaire. Dans un entretien au Monde, elle ajoute qu'elle est prête à livrer bataille avec Bercy, si de nouvelles aides étaient nécessaires pour le secteur.

12h06 : Midi, voici le moment de faire le point sur l'actualité !

Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue après la gifle reçue hier par le chef de l'Etat à Tain. Le test d'alcoolémie effectué sur l'homme suspecté d'avoir levé la main sur Emmanuel Macron s'est révélé positif, a appris franceinfo de source proche du dossier.

• Salles de gym ou d'escalade prises d'assaut, réouverture des bars et restaurants sans terrasse : un nouveau pan de vie sociale a repris pour les Français après sept mois de privations dues à l'épidémie de Covid-19. Nous vous résumons ce qui change dans cette nouvelle étape du déconfinement.

• Volkswagen a annoncé à son tour avoir été mise en examen en France dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.


Qui va remporter la bataille des régions ? A 10 jours du premier tour des élections, 13 sondages Ipsos pour France Télévisions et Radio France donnent les principales tendances dans l'ensemble des régions françaises. Nous vous les récapitulons dans cet article.

11h29 : Pass sanitaire, cahiers de rappel, restaurants en intérieur, retour au travail en présentiel... A l'occasion de cette nouvelle étape du déconfinement, franceinfo vous donne la parole aujourd'hui de 13 heures à 14 heures avec Frédéric Carbonne. Posez vos questions en utilisant le mot-dièse #ONVOUSREPOND ou en appelant le 01 56 40 41 11.

11h21 : A partir d'aujourd'hui, le télétravail n'est plus la norme. Mais, selon une enquête menée par l'Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH), 30% des DRH indiquent être confrontés à des salariés qui demandent à maintenir autant que possible le travail à domicile.

11h20 : Le travail en présentiel peut reprendre depuis ce matin dans les entreprises. Mais bien habitué au télétravail depuis plusieurs mois, vous préférez continuer votre activité depuis chez vous ? Vous pouvez me contacter par mail : marianne.chenou[@]francetv.fr

10h04 : C'est un signe encourageant. Au Royaume-Uni, où le variant Delta progresse, les admissions à l'hôpital pour des cas de Covid-19 concernent essentiellement des personnes n'ayant pas terminé leur schéma vaccinal, relève sur Twitter un journaliste du Monde.

09h08 : Voici le point sur l'actualité :

Reprendre le sport en salle ou la natation en piscine couverte, déguster son café à l'intérieur en cas de pluie ou aller au bowling... tout ceci redevient possible ce matin, après sept mois de privations dues à l'épidémie de Covid-19. Nous vous résumons ce qui change dans cette nouvelle étape du déconfinement.

Emmanuel Macron a été giflé hier par un homme poussant le cri de guerre royaliste "Montjoie ! Saint Denis !" lors d'un déplacement à Tain-l'Hermitage (Drôme). Voici ce que l'on sait du suspect interpellé.

• Près de cinq mois après son arrivée au pouvoir, le président américain Joe Biden s'envole aujourd'hui pour le Royaume-Uni, première étape d'une tournée européenne riche en sommets qui s'achèvera par un face-à-face avec Vladimir Poutine.

• L'équipe de France a terminé hier sa préparation à l'Euro avec une victoire contre la Bulgarie (3-0). Sorti sur blessure, Karim Benzema a été avantageusement remplacé par Olivier Giroud, auteur d'un doublé.

09h33 : Pass sanitaire, cahiers de rappel, restaurants en intérieur, retour au travail en présentiel... A l'occasion de cette nouvelle étape du déconfinement, franceinfo vous donne la parole aujourd’hui de 13 heures à 14 heures avec Frédéric Carbonne. Posez vos questions en utilisant le mot-dièse ou en appelant à partir de 11 heures le 01 56 40 41 11.

09h00 : A cinq jours du coup d'envoi de la Copa América au Brésil, le suspense reste entier : la Cour suprême doit décider demain si elle aura lieu ou non, tandis que les joueurs de la Seleçao se sont déclarés mardi "contre" le tournoi, en raison des risques sanitaires liés à l'épidémie de Covid-19. Nos amis des sports vous en disent plus par ici.

08h32 : Le Premier ministre n'est pas en reste. Pour promouvoir la nouvelle étape du déconfinement, Jean Castex se frotte actuellement à ce qui serait l'équivalent en politique du boss de fin dans un jeu vidéo : le marché de Rungis de bon matin. Huitres, tête de veau, vin rouge et fromage... A l'heure du café, le chef du gouvernement a droit au parcours complet, rapporte une journaliste du Figaro sur place.

08h22 : "Cette vie nous avait tant manqué !" Sur Twitter, Emmanuel Macron publie un message à l'occasion de la nouvelle étape du déconfinement. Le chef de l'Etat invite toutefois les Français à continuer à respecter les gestes barrières.

08h19 : "Il faut prévoir des sas, des temps de retour, de partage autour de cette expérience. Comme lorsqu'on rentre d'un long voyage et que l'on doit se réadapter à une vie normale alors que cette nouvelle vie n'aura pas la même normalité qu'avant."

Alors que ce mercredi marque la fin du télétravail à 100%, nos confrères de France 3 ont demandé au psychologue Gilles Riou des conseils pour bien appréhender le retour au bureau.

07h52 : Interrogé par France Bleu Gironde à propos de la réouverture aujourd'hui des salles de restaurant, le médiatique chef Philippe Etchebest dit sentir "beaucoup d'enthousiasme" de la part de ses collaborateurs et "sûrement aussi des clients". "Mais soyons prudents quand même. Il va falloir mettre en place des mesures et des règles à respecter pour que ça se passe bien", prévient-il.

07h49 : Rappelant que la vaccination des adolescents pourrait être un moyen d'atteindre la fameuse immunité collective contre le virus, le Comité s'interroge : "Est-il éthique de faire porter aux mineurs la responsabilité, en termes de bénéfice collectif, du refus de la vaccination (ou de la difficulté d'y accéder) d'une partie de la population adulte ?"

07h31 : "Y a-t-il une urgence absolue à commencer la vaccination dès maintenant, alors que plusieurs indicateurs sont au vert et que la rentrée scolaire de septembre pourrait signer le début de la campagne ?" Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Comité national d'éthique regrette "que les décisions" concernant la vaccination des adolescents contre le Covid-19 "aient été prises si rapidement".

06h20 : Libération, La Croix, Le Figaro... La nouvelle étape du déconfinement est à la une de nombreux quotidiens en kiosques ce matin.