Coronavirus : le virus, transmissible dans l’air ?

L’épidémie de coronavirus est chaque jour davantage connue. Désormais, l’Organisation mondiale de la santé s’interroge sur sa transmission dans l’air. 

Le coronavirus se transmet-il par l’air ? Reste-t-il en suspension durant des heures dans les endroits confinés tels que les bureaux ? L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reconnaît que des preuves commencent à émerger. Elles ont été rapportées par un groupe de 200 scientifiques de 32 pays. Les très fines gouttelettes, qu’on appelle les aérosols, favoriseraient la propagation du coronavirus. 

Des particules fines dans l’air

Les 200 chercheurs ont signé une tribune. Selon eux, le coronavirus ne se transmet pas seulement par la toux ou l’éternuement d’un malade. "Une personne qui éternue, qui tousse ou même qui parle, elle émet de fait des postillons, qui vont retomber très rapidement, mais aussi des particules fines, qui elles ont la particularité de pouvoir rester dans l’air pendant un temps long", explique Francis Allard, professeur émérite à l’université de la Rochelle (Charente-Maritime), signataire de la tribune. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un commerçant se tient derrière une bâche en plastique durant la pandémie de Covid-19, le 6 juillet 2020 à Chennai (Inde).
Un commerçant se tient derrière une bâche en plastique durant la pandémie de Covid-19, le 6 juillet 2020 à Chennai (Inde). (ARUN SANKAR / AFP)