Coronavirus : déconfinés, les Français prennent la route

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : déconfinés, les Français prennent la route
France 2
Article rédigé par
N.Dahan, PJ.Perrin - France 2
France Télévisions

À partir du mardi 15 décembre, il est possible de circuler sans attestation entre 6 heures et 20 heures sur l’ensemble du territoire. 

Il est désormais possible de passer d’une région à une autre sans attestation. "J’étais super impatient. J’avais même envie de partir hier ou avant-hier, je me suis dit que c’était un peu idiot…", confie un automobiliste depuis une aire de péage dans les Bouches-du-Rhône. Arriver à destination dans le respect des règles demande toutefois un peu d’organisation. "Je rentre en famille sur Limoges (Haute-Vienne), donc ça va être 800, 900 kilomètres aujourd’hui, et puis on va respecter le couvre-feu aussi ce soir à 20 heures, donc c’est pour ça que j’ai pris la route assez tôt", commente un homme. 

Contexte de crise sanitaire

D’autres restent néanmoins prudents, crise sanitaire oblige. "On part pour les obsèques de l’oncle de ma femme qui est décédé, donc par obligation on prend la route, si on n’avait pas cette obligation-là on serait restés chez nous pour essayer de respecter le confinement du mieux possible", déclare un couple. À la gare de Lyon (Paris), la SNCF s’attend à un pic de fréquentation : "40 000 clients par jour, avec une pointe les 22 et 23 décembre".  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.