Coronavirus : à Lille, le port du masque obligatoire en extérieur ne fait pas l'unanimité

Face à la recrudescence de foyers épidémiques de Covid-19, le port du masque en extérieur est devenu obligatoire dans plusieurs villes de France comme la métropole lilloise. L'accueil est mitigé. 

France 2

Des centaines de panneaux placardés dans la métropole de Lille (Nord). Dans les espaces verts ou encore dans les rues fréquentées, ces écriteaux aident à repérer les zones où le masque devenu est obligatoire en extérieur. 95 communes sont concernées en France soit 1,25 million d'habitants auprès de qui la mesure ne fait pas l'unanimité. "Que ce soit obligatoire ou pas, nous on a toujours porté le masque", assure un passant. Le ton est différent pour une mère de famille interrogée sur la question. "Il n'y a personne autour de moi à part mes enfants, je ne mets pas en danger d'autres personnes", soutient-elle.  

135 euros d'amende pour les récalcitrants

Les récalcitrants s'exposent à 135 euros d'amende. Du côté des sportifs, le choix est vite fait. "Pour des raisons respiratoires, je trouve que ce n'est pas pratique de courir avec un masque, donc j'arrêterai la course", affirme une joggeuse. Pour un autre coureur, cette décision est "lunaire". L'objectif est d'enrayer le regain de contaminations. Selon l'agence régionale de santé, la métropole de Lille recense 31 cas pour 1 000 habitants. Un chiffre inquiétant, car il est proche du seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 1 000 habitants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
À Lille, le port du masque est obligatoire en extérieur aussi (photo d\'illustration).
À Lille, le port du masque est obligatoire en extérieur aussi (photo d'illustration). (DENIS CHARLET / AFP)