Bars et restaurants : à compter du 1er novembre, les terrasses éphémères seront fermées pendant la saison hivernale

Publié
Bars et restaurants : à compter du 1er novembre, les terrasses éphémères seront fermées pendant la saison hivernale
Article rédigé par
S. Feydel, A. Guin, L. Haedrich, G. Gheorghita, C. Chen - France 3
France Télévisions

Dimanche 31 octobre, ce sera la fin officielle des terrasses éphémères à Paris et dans plusieurs grandes villes. La mesure exceptionnelle avait été prolongée pour compenser les mois de fermeture des bars et des restaurants liés à la crise du Covid-19. Certains établissements demandent à pouvoir maintenir leurs espaces extérieurs.

Trinquer sur une terrasse éphémère ne sera plus possible à partir de lundi 1er novembre, au grand regret des habitués. "C'est un peu triste parce que c'était bien pratique, surtout pour rejoindre les copains, boire une petite bière après le travail", commente une cliente. À Paris, plus de 12 500 terrasses en extérieur ont vu le jour après le premier déconfinement. Pour Gilles Tison, gérant de la brasserie parisienne Le Saint-Honoré, son espace supplémentaire dehors a permis de limiter les pertes. "Ça fait tout ça en plus, une centaine de personnes par jour", estime-t-il.

De retour au printemps 2022

À partir de lundi, seules les terrasses qui avaient déjà l'autorisation d'ouvrir avant la crise du Covid-19 pourront rester sur les trottoirs. Pour les riverains, parfois gênés par le bruit et le problème de stationnement, c'est un soulagement. Toutefois, ces terrasses ne vont disparaître que pour quelques mois. Plus de 7 700 demandes de renouvellement ont déjà été déposée auprès de la mairie. "Ces dispositifs exceptionnels sont majoritairement saisonniers, on les verra réapparaître dans Paris au printemps prochain", indique Olivia Polski, adjointe à la mairie, en charge du commerce. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.