Déconfinement : une reprise difficile pour les écoles

Alors que le gouvernement espère un retour prochain d’environ 97% des élèves, plusieurs facteurs laissent penser que le retour à l’école s’annonce assez flou dans de nombreux endroits en France.

FRANCEINFO

C’est une réouverture progressive des écoles qu’a entamée le gouvernement depuis le12 mai dernier. A l’heure où le pays se déconfine peu à peu, les écoles sont censées accueillir de plus en plus d’élèves tout en respectant les règles sanitaires : distanciation, lavage des mains régulier, désinfection des locaux, etc. Un protocole stricte, alors que les enseignants ne sont pourtant pas certains d’avoir à disposition tous leurs élèves.

"C’est trop vite, il y a trop peu d’heures"

Le ministère de l’Éducation espère que 97% des élèves reviennent en cours avant la fin de l’année scolaire. Une prévision qu’il risque d’être difficile à honorer au vu des habitudes prises par certaines familles durant le confinement, comme l’enseignement à distance. D’autres se plaignent, elles, d’une reprise trop légère. Mère de famille, Hélène Aubin constate que l’emploi du temps de son fils indique seulement une à deux heures de cours maximum par jour. "C’est trop vite, il y a trop peu d’heures", se plaint-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une classe de sixième au collège François-Mitterrand dans le village de Toulouges (Pyrénées-Orientales), le 18 mai 2020.
Une classe de sixième au collège François-Mitterrand dans le village de Toulouges (Pyrénées-Orientales), le 18 mai 2020. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)