Déconfinement : un engouement nouveau pour le vélo et la marche à pied

De nouvelles voies cyclables sont désormais réservées au vélo dans plusieurs grandes villes. Objectif : éviter la saturation des transports en commun.

France 2

S'équiper, faire les derniers réglages : Catherine Lacassagne est prête pour retourner au travail sur son vélo électrique, acheté spécialement pour la reprise. Avec l'épidémie, elle a préféré changer de moyen de transport. Un parcours réalisé sur les nouvelles pistes balisées : 50 kilomètres au total dans la capitale. Après 45 minutes de trajet, le bilan est plutôt positif, malgré la météo. Comme Catherine Lacassagne, ils étaient nombreux à pédaler le 11 mai au matin sous la grisaille.

Redécouvrir les joies de la marche à pied

Désormais, il va falloir apprendre à cohabiter avec les voitures. Pour d'autres, le premier jour de déconfinement a été l'occasion de redécouvrir les joies de la marche à pied. "Ça fait faire un peu de sport, puisqu'on est resté deux mois à la maison", estime une passante. Un engouement partagé par de nombreux usagers, qui pourraient bien faire du vélo et de la marche les grands gagnants du déconfinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme fait du vélo pendant le confinement, le 30 avril 2020, à Paris.
Une femme fait du vélo pendant le confinement, le 30 avril 2020, à Paris. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)