Cet article date de plus de quatre ans.

Déconfinement : Un Alsacien refusé d'un gîte breton pour les vacances d'été car il vient d'une zone rouge

Le Mulhousien se dit fortement choqué par ce refus, qu'il estime lié à une forme de discrimination. 

Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Alsace
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Distribution de masques à Mulhouse, le 16 mai 2020. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Un Alsacien s'est vu refuser la location d'un gîte à proximité de la forêt de Paimpont, en Bretagne, quand le propriétaire de cette location de vacances a appris qu'il venait d'une zone classée rouge sur la carte de France du coronavirus, rapporte mercredi 27 mai France Bleu Alsace.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie dans notre direct

Lorsque Jacques Lindecker écrit un mail de confirmation pour la location du gîte, il précise être "ravi en tant qu'Alsacien, de découvrir la Bretagne". Une précision qui déplaît au propriétaire. Celui-ci éconduit le Mulhousien, expliquant qu'après concertation avec son épouse, il ne souhaite plus lui louer son gîte. "Vous êtes dangereux, vous êtes en zone rouge, c'est annulé, on refuse", écrit-il à Jacques Lindecker, précisant avoir eu peur d'une contamination pour ses enfants.

Jacques Lindecker se dit fortement choqué par ce refus, qu'il estime lié à une forme de discrimination. Il a pu trouver un autre gîte plus accueillant pour ses vacances, du côté des maires de Guérande, en Loire-Atlantique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.