Déconfinement : réouverture anticipée des restaurants ?

Si les restaurateurs ne pourront pas compenser pas les mois de fermeture imposés, en revanche, en Île-de-France, ils espèrent bien pouvoir rouvrir totalement avant le 22 juin.

FRANCE 3

Sur un trottoir parisien, une terrasse provisoire, avec 15 tables, a été installée à la hâte le 2 juin, grâce à une autorisation exceptionnelle de la mairie de Paris. Pour Alain Fontaine, propriétaire d'un établissement centenaire, c'est une bouffée d'air, mais qui ne compensera pas les pertes liées au confinement. "Je fais à peu près 300 couverts par jour. En ce moment, je fais entre 40 et 50 couverts. En ce moment, je fais des journées entre 1 500 et 1 700 euros et la logique serait plutôt autour de 8 000 euros", déplore le président de l'association des maîtres-restaurateurs.

Une réouverture totale avant le 22 juin ?

Alain Fontaine et ses 22 employés au chômage partiel sont prêts à rouvrir la salle. Il y a urgence. Selon les estimations, 25 % des restaurants pourraient déposer le bilan. Alors, le gouvernement pense rouvrir avant le 22 juin. "S'agissant des restaurateurs, il me semble que l'évolution des conditions sanitaires en Île-de-France et le recul progressif du virus devrait permettre d'avancer de quelques jours la réouverture des restaurants", explique mercredi 10 juin Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État en charge du tourisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des terrasses de restaurants parisiens, le 2 juin 2020, jour de la phase 2 du déconfinement.
Des terrasses de restaurants parisiens, le 2 juin 2020, jour de la phase 2 du déconfinement. (BERTRAND GUAY / AFP)