Déconfinement : premier bol d'air dans l'Hexagone

Les Français avaient besoin d'air après deux mois sous cloche. Comment le début de premier week-end déconfiné s'est il passé ? Tour d'horizon en France.

franceinfo

Le soleil était au rendez-vous et un vent de liberté soufflait également en ce premier jour de week-end déconfiné. Après deux mois de confinement pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, les Français ont profité dès samedi 16 mai du premier week-end de déconfinement partout en France.
Certains ont choisi le dépaysement. Autruches, hippopotames, oursons et loups peuvent à nouveau apercevoir les visiteurs au zoo de Thoiry (Yvelines) qui a rouvert ses portes. Une ouverture qui donne le sourire à toute la famille. "Cela fait beaucoup de bien de sortir, d'aller dans la nature, et les enfants sont très contents", explique une mère de famille.

Petit bain de mer à Saint-Malo

Safari en Île-de-France pour les uns, et retour sur les pistes de ski pour les autres avec des contrôles de sécurité en Haute-Savoie dans les stations et la distanciation sociale. Quelques précautions sont nécessaires pour atteindre l'Aiguille du Midi. Mais l'émerveillement est garanti à l'arrivée, après de longues semaines loin des sommets. "On a les jambes qui frétillent", explique un skieur.

A Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), quelques courageux ont tenté un petit bain de mer, pendant que d'autres ont préféré ne tremper que leurs pieds. A Lourdes, les grilles du sanctuaire ont rouvert. Mais les installations pour respecter les distances imposées, même en pleine confession, ont été mises en place.

Le JT
Les autres sujets du JT
La promenade des Anglais, à Nice, le 11 mai 2020, premier jour du déconfinement.
La promenade des Anglais, à Nice, le 11 mai 2020, premier jour du déconfinement. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)