Déconfinement : les prix des locations explosent en France

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, le gouvernement a recommandé aux Français de passer leurs vacances dans l’Hexagone. Problème, les locations de prix flambent, relève une étude publiée mercredi 17 juin. 

FRANCE 2

Depuis le déconfinement, les Français se ruent sur les locations de vacances. Conséquence : sur les bords de la Méditerranée, dans le nord du pays, à la campagne ou à la montagne, les prix flambent pour les mois de juillet et d’août partout en France. Dans les Alpes-Maritimes, les prix ont augmenté de 15% ou encore de 11% dans le Finistère. La région la plus chère reste la Corse où le prix médian pour une location d'une semaine s’élève à 1 085 €. 

Des différences majeures entre un appartement et une villa

La Bourgogne–Franche-Comté est, elle, la région la plus abordable. Il faut compter 672 € pour sept jours. Entre un appartement et une villa, le prix double. Dans les Alpes-Maritimes, pour une maison de plus de six personnes, il faudra débourser 2 765 € pour la semaine. La présence d’une piscine fait exploser la facture de 106% à Arcachon (Gironde) et de 76% à Saint-Tropez (Var), l’une des stations balnéaires les plus huppées de France, où la location peut atteindre plus de 12 000  la semaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Déconfinement : les prix des locations explosent en France 
Déconfinement : les prix des locations explosent en France  (FRANCE 2)