Déconfinement : les Parisiens confinés en Bretagne hésitent à revenir

Si certains Parisiens souhaitent rester confinés en Bretagne encore quelques semaines, d’autres n’ont pas d’autres choix que de rejoindre la capitale.

France 2

Ils se sentent si bien dans le Morbihan, sur l’Île-aux-Moines. Pourtant, ce couple s’apprête à devoir retrouver son logement parisien après plusieurs semaines de confinement en terre bretonne. Claire Rochard, mère de famille et surtout institutrice, reprend le travail lundi 11 mai. "Il était hors de question qu’on fasse un putsch pour rester ici loin de mes collègues, loin de l’école, loin de ceux qui vivent le confinement de manière un peu différente et qui ont besoin aussi qu’on les soulage à ce niveau", reconnaît-elle.

La crainte d’une seconde vague de contamination

Certains continueront d’opter pour le télétravail. Un véritable soulagement pour ceux qui craignent de devoir faire face à une reprise de l'épidémie. "Le déconfinement qui va avoir lieu risque d’avoir un impact assez mécanique avec une augmentation de la transmission de la maladie", redoute Nicolas Mouttet, commercial lui aussi confiné en Bretagne. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Si certains Parisiens souhaitent rester confinés en Bretagne encore quelques semaines, d’autres n’ont pas d’autres choix que de rejoindre la capitale.
Si certains Parisiens souhaitent rester confinés en Bretagne encore quelques semaines, d’autres n’ont pas d’autres choix que de rejoindre la capitale. (France 2)