Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : les grandes surfaces prêtes à répondre à la demande de masques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Déconfinement : les grandes surfaces prêtes à répondre à la demande de masques
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dès le 11 mai, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun et les collèges. Le reste du temps, il sera fortement recommandé. Dès le lundi 4 mai, les grandes surfaces pourront en vendre.

Dès lundi 4 mai au matin, des masques à usage unique seront en vente. Un supermarché de Suresnes (Hauts-de-Seine) en a reçu pour l’instant 9 000, et chaque jour il sera livré. Des lots de 50 masques à 29,54 euros, soit 59 centimes par masque. Un prix quasi similaire dans la plupart des enseignes. Pour la sécurité et l’hygiène, pas de vente à l’unité, et les masques ne seront pas en libre-service.

Un paquet par jour par personne

"C’est un mode de distribution qui va se faire directement auprès des hôtesses de caisse qui sera limité à un par client et par jour, pour éviter que les gens se ruent sur l’achat des masques", explique la directrice du magasin, Alison Montaufier. Dans les rayons, les clients attendent avec impatience l’arrivée des masques. Ils seront également vendus chez les buralistes, mais certains n’en ont toujours pas reçu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.