Déconfinement : les enjeux des annonces d’Édouard Philippe

Jeudi 28 mai, Édouard Philippe va détailler dans l’après-midi la deuxième phase du déconfinement. Tourisme, restauration, déplacements, les enjeux sont immenses.

France 2

Édouard Philippe va annoncer jeudi 28 mai, dans l’après-midi, les mesures qui entreront en vigueur le 1er juin. Les derniers arbitrages ont été rendus dans la matinée. "Selon nos informations, la majeure partie de la France devrait repasser en vert, à l’exception de l’Île-de-France, de Mayotte et de la Guyane. Certains départements pourraient être toujours classés en rouge, mais aussi dans une nouvelle couleur, en orange", précise le journaliste Julien Gasparutto, en direct de l’Hôtel de Matignon, à Paris.

La limitation de déplacement à 100 km pourrait être supprimée

Cette nouvelle couleur signifiera que le déconfinement pourra se poursuivre, mais pas partout ni au même rythme. "Cela concerne notamment les cafés et restaurants. La réouverture sera normale dans les zones vertes, seulement en terrasse dans les zones rouges ou orange. Autre information, la limitation des déplacements à 100 km pourrait être supprimée, mais attention, tout est encore au conditionnel. Les derniers arbitrages ont été rendus à l’issue d’un Conseil de défense à l’Élysée (Paris). Édouard Philippe est revenu à l’instant à Matignon, avant de s’exprimer à 17 heures", poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 22 mai 2020 à Matignon.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 22 mai 2020 à Matignon. (BENOIT TESSIER / AFP)