Déconfinement : le port du Havre prêt à redémarrer

En France, les ports fonctionnent au ralenti, mais se tiennent prêts à repartir dès lundi 11 mai. C’est le cas du port du Havre, en Seine-Maritime.

FRANCE 2

Le Havre, en Seine-Maritime, est le plus grand port de France, la porte d’entrée et de sortie pour des millions de tonnes de marchandises chaque année. Le géant est engourdi et attend avec impatience le redémarrage de l’économie. Pour les opérateurs du port, moins de conteneurs déchargés, c’est moins d’argent dans les caisses. "Tous les mois, je perds entre 500 000 et un million d’euros", déplore Roger Cavalier, président de la CNMP.

De la marchandise en attente

Depuis deux mois, la plupart des magasins non alimentaires restent fermés, alors leurs marchandises s’accumulent sur les quais. Dans les conteneurs, on trouve des vêtements, des chaussures ou du matériel de bricolage qui devront être livrés pour le 11 mai. "Ces conteneurs sont dans une forme de zone d’attente (…) dès qu’on appuie sur le bouton, le transporteur peut venir chercher son conteneur et livrer sa marchandise", explique Laurent Foloppe, directeur commercial Haropa - Port du Havre.

Le JT
Les autres sujets du JT
En France, les ports fonctionnent au ralenti, mais se tiennent prêts à repartir dès lundi 11 mai. C’est le cas du port du Havre, en Seine-Maritime. 
En France, les ports fonctionnent au ralenti, mais se tiennent prêts à repartir dès lundi 11 mai. C’est le cas du port du Havre, en Seine-Maritime.  (FRANCE 2)