Déconfinement : "L'objectif est de faire en sorte que nous puissions vivre avec ce virus", déclare Edouard Philippe

Le premier ministre a fait, jeudi 7 mai, un point sur "la préparation de l'étape du 11 mai", qui marque le début du déconfinement.

Le Premier ministre a précisé, jeudi 7 mai, les modalités du déconfinement du 11 mai.  "L'objectif, pas seulement celui du gouvernement, celui de tous les Français, est de faire en sorte que nous puissions vivre avec ce virus", a déclaré Edouard Philippe qui dévoilait les derniers détails de la remise en marche progressive du pays, quasiment à l'arrêt depuis le 17 mars.

Il a mis en garde contre tout relâchement prématuré des précautions prises contre l'épidémie de coronavirus, en particulier dans les régions les plus touchées, l'Ile-de-France ou le Grand Est. Il faut "apprendre à nous en protéger" (de la maladie), a-t-il martelé, "parce qu'aussi longtemps que nous n'aurons ni vaccin, ni traitement, ni immunité collective, la seule façon de nous en protéger, c'est en respectant scrupuleusement l'ensemble des mesures de distanciation physique, d'hygiène, de protection, qui sont en permanence rappelées"

Il a aussi rappelé que, dans les "départements rouges" des régions les plus touchées, "le virus circule encore activement (...). Le déconfinement y est possible avec certaines restrictions : pas d'ouverture des collèges, pas d'ouverture des parcs et jardins." L'épidémie de Covid-19 a encore causé en France la mort de 278 personnes en 24 heures, portant le total à 25 809 morts au moins depuis le 1er mars, a indiqué mercredi la Direction générale de la santé.

(LUDOVIC MARIN / POOL)