Crise sanitaire : les Français dubitatifs devant la gestion d'Emmanuel Macron

L'intervention du mercredi 14 octobre d'Emmanuel Macron était très attendue par les Français. Ils sont nombreux à avoir été critiques sur sa gestion de l'épidémie depuis sept mois et attendent un cap clair pour retrouver la confiance dans la parole de l'exécutif.

France 3

En attendant de possibles nouvelles restrictions, Farid Selmi, restaurateur à Melun (Seine-et-Marne), ne compte pas ses heures le mercredi 14 octobre. Comme beaucoup, il a tendance à se perdre dans les annonces d'Emmanuel Macron. "Des fois, on n'a pas le droit au comptoir, des fois il n'est pas interdit, des fois on n'a pas le droit d'avoir dix personnes, des fois il y a ça... On ne sait pas", déplore-t-il. Dans la ville de plus de 40 000 habitants, la parole politique semble avoir perdu beaucoup de crédit pendant la crise sanitaire. Plus des trois quarts des électeurs n'ont pas voté au second tour des dernières municipales ; un record à Melun. 

"Ce n'est pas direct"

Dans les allées du marché, les consignes sanitaires sont respectées sous l'oeil de la police, mais la défiance envers la parole présidentielle reste bien ancrée. "Ce n'est pas direct. Il serait simple de dire carrément ce qu'il se passe et que l'on suive, que de dire ça va, ça va pas, ça va, ça va pas... C'est très flou", regrette un passant. Selon un sondage récent, les mots et l'action d'Emmanuel Macron inspirent confiance à moins d'un Français sur trois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d\'une allocution télévisée, le 14 octobre 2020. 
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d'une allocution télévisée, le 14 octobre 2020.  (Ludovic MARIN / AFP)