Covid-19 : une retraitée reprend du service pour remplacer une enseignante contaminée

Publié Mis à jour
Covid-19 : une retraitée reprend du service pour remplacer une enseignante contaminée
France 3
Article rédigé par
M.Berrurier, M.Dreujou, N.Murviedro - France 3
France Télévisions

À Mougins (Alpes-Maritimes), Catherine Monge, une retraitée, a remplacé temporairement une enseignante touchée par le Covid-19.  

Dans une école à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, c’est avec enthousiasme que Catherine Monge a repris du service lundi 17 janvier. Âgée de 63 ans, cette institutrice a répondu à l’appel lancé par le ministère de l’Éducation nationale. À la retraite, elle remplace une enseignante de l’établissement qui a, elle, contracté le Covid-19. Cette dernière a envoyé à sa remplaçante le travail à faire avec les élèves durant la journée.    

Un soulagement pour les parents d’élèves  

De son côté, Catherine Monge n’a pas hésité à rendre service. "Je suis quand même bien plus utile dans une classe, à faire le métier que j’aime et que je sais faire, plutôt que sur mon canapé ou à prendre l’air au bord de la mer", déclare-t-elle. Sa présence est un véritable soulagement pour les parents qui savent qu’une personne est présente pour assurer l’enseignement à leurs enfants. Dans les Alpes-Maritimes, une dizaine de retraités comme Catherine Monge ont répondu à l’appel du rectorat mais 230 classes du primaire sont toujours fermées, faute de remplaçants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.