Covid-19 : plus de 140 000 morts en France depuis le début de l'épidémie, le rebond des contaminations se confirme

Avec 72 399 cas positifs enregistrés en 24 heures, la moyenne des sept derniers jours repasse au-dessus de 60 000, contre un peu plus de 52 000 une semaine plus tôt.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une tente de tests antigéniques au Covid-19, à Paris, le 18 janvier 2022.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

C'est un seuil tristement symbolique. Plus de 140 000 décès liés au Covid-19 ont été comptabilisés, vendredi 11 mars, deux ans après le début de l'épidémie, selon Santé publique France, dont les chiffres quotidiens confirment le "rebond" des contaminations observé depuis une semaine.

Deux ans presque jour pour jour après le premier confinement, les autorités dénombrent 140 029 personnes infectées par le Covid-19 et décédées à l'hôpital, en maison de retraite ou dans d'autres établissements médico-sociaux, soit 134 de plus que la veille.

La barre des 130 000 avait été dépassée le 27 janvier, ce qui signifie que la cinquième vague épidémique a emporté 10 000 malades en six semaines.

Plus de 60 000 cas positifs en moyenne sur la semaine

Entre-temps, le rythme des contaminations s'est effondré, avant d'amorcer une reprise depuis quelques jours. Avec 72 399 cas positifs enregistrés en 24 heures, la moyenne des sept derniers jours repasse au-dessus de 60 000, contre un peu plus de 52 000 une semaine plus tôt.

Un "rebond" relevé vendredi par le ministre de la Santé Olivier Véran et que l'épidémiologiste Arnaud Fontanet relie à "un cocktail de facteurs" : nouveau variant plus contagieux, rentrée scolaire et relâchement des comportements, à l'approche d'une nouvelle levée des restrictions lundi.

Cette inversion de tendance reste pour l'heure sans effet à l'hôpital, où le nombre de patients Covid continue de refluer à 21 024 (-263), dont 1 875 dans les services de soins critiques (-53).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.